Pour les soldats tombés

Avis sur Indigènes

Avatar RamiValak
Critique publiée par le

Indigènes est un film brillant, un excellent film de guerre, qui aborde sous un autre point de vue cette guerre qu"on connaît déjà sous toutes ses coutures. La mise en scène est de qualité, les scènes de combat sont très bien filmés, les décors sont assez impressionnants, ainsi que le sentiment de réalisme. Ça fait plaisir de voir un film français possédant un budget de quinze millions d'euros avoir autant de gueule visuellement, ça fera se taire ceux qui méprise le cinéma français car "On fait que des comédies nulles ou des drames chiants.", car c'est faux et encore aujourd'hui comme le prouve Indigènes. Le climax du film est prenant de bout en bout, on sent le danger, la violence n'est pas aseptiser, et voir la plupart des héros du film mourir à un vrai impact car rien ne semble alors invincible, même avec toute l'envie qu'on a de les voir chasser les Allemands hors de l'Alsace, ils perdent symboliquement. Même si la fin est censée être une happy end, car les soldats français sauvent Sami Bouajila, l'absence de reconnaissance envers lui et la mort de ses compagnons, je ne suis pas sûr que ce soit une fin heureuse.
Les acteurs sont très bons, même si, malgré tout mon amour pour lui, je dois avouer que Jamel Debbouze joue parfois assez caricaturalement, un peu comme quand il joue les simplets dans Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain. Mais Roschdy Zem et Sam Bouajila sont vraiment très convaincants, sans oublier Sami Naceri, qui est plus en retrait mais mémorable dans sa séquence à émotion. J'ai beaucoup apprécier la gestion de la langue dans le film, très à contre-courant du système, les personnages sont arabes, ils parlent arabes entre eux, de plus j'ai regarder le film sans aucun sous-titre, ce que je regrette pas, cela m'a au contraire rendu le film encore plus authentique. Il me semble bien que Sami Naceri ne prononce aucun mot en français dans le film, ce qui ne retire pas l'émotion qu'il transmet quand il perd son ami. Mention spéciale à Bernard Blancan, qui joue très bien un personnage peu manichéen.comme tous les personnages du film d'ailleurs. Bref, je ne pense pas que les acteurs méritaient le prix d'interprétation masculine cannoise, et je suppose que ce prix est évidemment politique, même si ils ne déméritent pas non-plus.
Je terminerais en faisant une parenthèse sur la fin, je trouve le maquillage de Sami Bouajila assez peu convaincant, mais ce n'est qu'un détail.
Indigènes est un film merveilleux, important, divertissant, et que je reverrais surement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 141 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de RamiValak Indigènes