Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Affiche Infernal Affairs

Critiques de Infernal Affairs

Film de et (2002)

Lau s'est mouillé la chemise.

Dernier au courant devant l’éternel, c’est encore après tout le monde que je débarque et apprends que les Infiltrés de Scorsese, datant de 2006 tout de même, est en fait le remake américain du film qui nous intéresse ici ; ça fait toujours plaisir de passer pour un con. Malgré un pitch classique ( tout le monde a vu Un flic dans la mafia ou Donnie Brasco hein) et une narration parfois assez... Lire la critique de Infernal Affairs

49 23
Avatar real_folk_blues
8
real_folk_blues ·

Infernal Affairs: un titre qui Andy long, un duo d'acteurs Tony truand !

Enfin ! J'ai enfin fini par le voir, ce fameux "Infernal Affairs" ! Merci à Dandy de me l'avoir rappelé lui aussi, dans ma liste prévue à cet effet. Ce bon Infernal a donc conduit au remake "Les Infiltrés" du père Marty que tout le monde connait. Et si vous ne l'avez pas encore vu, vous pouvez vous l'autoriser, car le Marty, c'est permis...voilà. Alors, bon, comparera ou comparera pas ? Et bien..... Lire l'avis à propos de Infernal Affairs

64 25
Avatar Gothic
9
Gothic ·

Un "Qui-est-ce" en version gore et malsaine, ça vous tente ?

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore (ce fut mon cas), ce Internal Affairs est en réalité le long-métrage dont découle le très sympathique « Les Infiltrés » de l’ami Scorsese. Ici, pas de Leonardo Di Caprio ou de Matt Damon, mais plutôt des acteurs tout droit sortis de Honk-Hong qui livrent une prestation démentielle, et tout en classe. Mais reprenons du début : l’histoire propose une... Lire la critique de Infernal Affairs

12
Avatar Bunzer
8
Bunzer ·

Petite bombe

La nouvelle référence du polar asiatique : une réalisation soignée, sur le fil du rasoir instaurant un suspense paranoïaque, quatre protagonistes époustouflants de charisme, un scénario machiavélique, servi par une mise en scène fluide et percutante…que demande le peuple ?! Une histoire de dualité, entre hommes, mais aussi entre le bien et le mal, mais une lutte nuancée, humaine, de par la... Lire l'avis à propos de Infernal Affairs

4 3
Avatar JohnDeckard
8
JohnDeckard ·

World triade center

Le principal mérite du film (qui en a beaucoup par ailleurs) est de prouver une fois pour toute que Scorsese est devenu un cinéaste médiocre. Là où l'Américain fait dans le lourdaud cousu de fils blancs, la bande de Hong-Kongais aux manettes nous offre un film vif et subtil. Côté acteur, c'est aussi le KO à la première reprise. Tony Leung et Andy Lau, c'est autre chose que ces moulasses de... Lire l'avis à propos de Infernal Affairs

33 8
Avatar Pruneau
8
Pruneau ·

Critique de Infernal Affairs par The_Dude

Infernal Affairs est l'un des meilleurs films asiatiques que j'ai eu l'occasion de voir, c'est également un superbe film policier et d'espionnage. 
 L'action, se déroulant dans la ville de Hong Kong, oppose la police de la ville aux triades, représentées par Sam, trafiquant de drogues. Concomitamment, Sam et son "homologue" en grade de la police vont tenter une infiltration en profondeur de... Lire l'avis à propos de Infernal Affairs

8
Avatar The_Dude
9
The_Dude ·

Hard Boiled revisited

Le premier Infernal Affairs est un excellent polar avec ses intrigues croisées, ses filatures secrètes, ses taupes respectives et la dualité de l'ensemble. D'ailleurs le casting en béton ne lésine pas sur les moyens, avec des couples Tony Leung/Andy Lau, Anthony Wong/Eric Tsang, et Sammi Cheng/Kelly Chen, tout n'est qu'opposition et similitude. Tony Leung semble avoir repris son rôle de flic... Lire la critique de Infernal Affairs

6
Avatar NonoDarko
8
NonoDarko ·

Critique de Infernal Affairs par Ryo_Saeba

Quand j'ai vu le nom de Andrew Lau à la réalisation j'ai eu très peur, car il a quand même fait les infâmes Avenging Fist et The Duel. Mais en fait, Andrew Lau est producteur et co-réalisateur au coté Alan Mak. Niveau du casting c'est de haute volée avec des acteurs confirmés ; on retrouve dans les rôles principaux Andy Lau qui joue un membre de triade infiltré dans la police et Tony... Lire la critique de Infernal Affairs

6
Avatar Ryo_Saeba
8
Ryo_Saeba ·

L'exception à la règle

Bon film, dont Scorsese a su prendre ce qu'il était judicieux de prendre, et qui a laissé tout le reste. Impossible de parler du film sans soulever toutes les différences avec The Departed... Il faut donc retenir l'intrigue, impeccable ; le rythme, soutenu ; et les personnages, machiavéliques. Malgré un début un peu chaotique pour nous faire comprendre l'intrigue, on s'y retrouve et au bout... Lire l'avis à propos de Infernal Affairs

4
Avatar Ifeelalive
7
Ifeelalive ·

Critique de Infernal Affairs par -Marc-

L'idée de base est excellente: un agent infiltré côté police, un côté triade. Le premier qui identifie l'autre a gagné. Simple et efficace. Malheureusement, on s'aperçoit vite que l'affrontement entre la police et les trafiquants n'est qu'un affrontement entre deux bandes de statut égal. Même dans l'état le plus corrompu, ce n'est pas imaginable. A partir de là, les évènements partent dans... Lire l'avis à propos de Infernal Affairs

5
Avatar -Marc-
5
-Marc- ·