un film chimère

Avis sur Inferno

Avatar Robin Arts
Critique publiée par le

Inferno commençait super bien un rythme super rapide avec des cuts et des scènes très cortes pour marquer les esprits avec des images subliminaux de l'enfer . Même si le coup de l'amnésie a déjà été vues des centaines de fois il n'empêche qu'elle est toujours aussi efficaces ; surtout lorsque le scénario met e scènes des énigmes alors oui : ça aurait pu être intéressant ! Mais nope : il a fallu imposer un rythme assez batard : qui commence très rapidement et qui met des longueur infini en fin de film . Je me suis pas embêter non plus ; il faut dire qu'une course contre la montre en résolvant des énigmes a de quoi mettre le spectateurs en alêne . Il n'empêche que c'est prévisible au possible t tout les twists du film qui sont censé réveiller le public est désamorcer par le fait que : c'est évident enfin : ne nous prenez pas pour des cons non plus ! L'enjeu du film est passer totalement a coté de notre attention car entre deux trois citations de Dante , les monologues sont looongs mais looong !!! Ce film est une chimère : car autant certaines scènes montrait les réels intention du réalisateur avec ces scènes subliminaux assez marquante et d'autre scènes banale comme n'importe quels blockbusters . Petit point musique avec une amer déception auprès du compositeur Hans Zimmer dont l'ost n'est pas du tout marquant ; En bref : un film en quête d'identité propre mais reste globalement d'une banalité divertissant

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 462 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Robin Arts Inferno