Avis sur

Inglourious Basterds par Blockhead

Avatar Blockhead
Critique publiée par le

Avec cette relecture décalée du film guerrier, Tarantino dynamite une fois de plus les canons en vigueur. Mais, cette fois, le feu d’artifice n’a pas le brio ni le tempo auxquels il nous a habitués. Hormis quelques séquences où son génie crève l’écran, le mélange des genres, entre grosse farce et poids de l’Histoire, n’emporte pas une totale adhésion. Tel n’est pas le cas de l’époustouflant Christian Waltz, justement récompensé par le prix d’interprétation au dernier Festival de Cannes, pour son incarnation dantesque du mal absolu.

Clin D'œil :
Léa Seydoux fait une apparition au début du film. Elle avait postulé pour le rôle de Shosanna. Séduit, Tarantino lui a tout de même offert ce petit rôle de fermière. Ça ne se refuse pas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 134 fois
Aucun vote pour le moment

Blockhead a ajouté ce film à 29 listes Inglourious Basterds

Autres actions de Blockhead Inglourious Basterds