L'histoire sur un plateau

Avis sur Inglourious Basterds

Avatar Aurea
Critique publiée par le

Un film de Tarantino est toujours un événement, même si je n'ai jamais été fan de son cinéma, j'attendais donc avec intérêt cette dernière réalisation qui au vu des critiques me semblait assez controversée.

Je viens de voir le film : séquence d'introduction saisissante, tension palpable renforcée par la logorrhée voulue du chasseur de juifs, Christoph Waltz éblouissant, on est littéralement happés par ce jeu du chat et de la souris, et on se dit que si la suite est à la hauteur, chef-d'oeuvre il y aura.
L'introduction prend fin sur l'image de Shosanna, seule rescapée du massacre perpétré à la ferme, qui court à perdre haleine.

Mais la déception s'installe, le réalisateur se livrant à trop de mélange des genres à la fois : le drame des juifs, l'action de cette bande de "bâtards" emmenée par Brad Pitt, qui cabotine un peu, soldats kamikazes prêts à tout, voulant en découdre avec les nazis et leur violence aveugle et jubilatoire, et surtout la grosse farce avec la représentation grotesque de Hitler, Goebbels ou encore Bormann.

Mélanie Laurent, figure de la vengeance, avait un rôle difficile : elle a choisi la retenue, on aurait aimé parfois la voir plus expressive, communiquant davantage ses émotions, en revanche Christoph Waltz nous offre une composition remarquable, tout à la fois subtil et odieux, voire cruellement comique dans sa gestuelle outrancière, le mal à l'état pur : il crève l'écran à chacune de ses apparitions, personnage absolument fascinant.

Un film qui revisite à sa façon la Seconde Guerre mondiale, Tarantino s'en donne à coeur joie, mais qui a le mérite de montrer que le courage n'a pas de bord : terrible scène à glacer les sangs, de l'officier nazi attendant sans ciller d'être décapité à coups de batte.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2030 fois
67 apprécient · 12 n'apprécient pas

Aurea a ajouté ce film à 3 listes Inglourious Basterds

Autres actions de Aurea Inglourious Basterds