Bande-annonce
Affiche Innocents

Innocents

(2003)

The Dreamers

12345678910
Quand ?
6.6
  1. 43
  2. 70
  3. 162
  4. 256
  5. 605
  6. 1284
  7. 1763
  8. 1173
  9. 432
  10. 196
  • 6K
  • 449
  • 3.4K

Isabelle et Théo, restés seuls à Paris pendant les vacances, invitent chez eux Matthew. Ils vont explorer leur identité émotionnelle et sexuelle.

Casting : acteurs principauxInnocents
Casting complet du film Innocents
Match des critiques
les meilleurs avis
Innocents
VS
68 version 69

Soit trois jeunes livrés avec le pack jeunesse : heureux, beaux, dingues, tourmentés, obsédés, cigarette au bec et bouteille à la main. Matthew est américain et débarque en France où il compte parfaire son français dans les salles obscures de la Cinémathèque (très fréquent, vraiment) . Il y rencontre Isabelle (Isa pour les intimes très intimes) et Théo, frère et soeur, et jumeaux, et français par-dessus le marché, traduisez: cave à vin de papa très remplie. On est en plein Mai 68, et puisque...

25 1
Avatar Sergent_Pepper
4
Sergent_Pepper
La plastique c'est fantastique

Il est un peu malaisant de voir un grand cinéaste s’aventurer avec nostalgie sur un terrain qui fut le sien. Déclarer son amour au cinéma n’a rien d’infamant, mais lorsque qu’on dérive vers la copie laborieuse à coup de citations littérales et de reproductions des grandes scènes de la nouvelle vague, de best of de cinéma sans réelle substance, le néant guette. Il est étonnant de voir à quel point ce film manque d’épaisseur et d’incarnation, quand il cherche à nous rendre témoin de scènes... Lire la critique de Innocents

51
Critiques : avis d'internautes (49)
Innocents
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La décadanse

La présence de Louis Garrel au casting n'est pas étrangère à ma subite envie de voir ce film, soyons honnêtes. Le message liminaire d'Arte - "Ce film présente des scènes à caractère érotique" - a également renforcé ma motivation à tenir jusqu'à 1h du matin. Bien m'en a pris ! Quel superbe film... Alors, il faut dépasser le premier tiers, dont certaines scènes à la radicalité... Lire l'avis à propos de Innocents

48 14
Avatar Brune Platine
8
Brune Platine ·
Critique de Innocents par TheArchonte

31 ans après Le Dernier Tango à Paris (1972), le scénariste d'Il était une fois dans l'Ouest, Bernardo Bertolucci revenait filmer son amour pour la Ville de lumières. The Dreamers raconte l'histoire de Matthew (Michael Pitt) est un jeune américain venu à Paris pour améliorer son français et sa culture cinématographique. Tout le pousse alors vers la Cinémathèque,... Lire l'avis à propos de Innocents

3
Avatar TheArchonte
8
TheArchonte ·
Découverte
68 intime

The Dreamers donne à voir et à vivre la révolution politique et culturelle de 1968 en France par son versant intimiste, loin de toute grandiloquence discursive ou de tout militantisme unilatéral. Bernardo Bertolucci se sert du contexte comme d’une baignoire dans laquelle bouillent des corps pleins de désirs et soucieux de mettre en pratique cette libération des mœurs revendiquée dans... Lire l'avis à propos de Innocents

5 2
Avatar Fêtons_le_cinéma
7
Fêtons_le_cinéma ·
Critique de Innocents par klauskinski

En laissant à distance la matière pourtant fertile que constitue la révolte étudiante de 68 pour se focaliser sur un trio amoureux en huis-clos (Green, Garrel et Pitt magnifiques) Bertolucci signe avec Innocents une oeuvre singulière, imparfaite, parfois agaçante mais souvent attachante, à la fois hommage à la cinéphilie des années 60 et poème sur lequel souffle un vent de liberté sexuelle... Lire la critique de Innocents

13
Avatar klauskinski
7
klauskinski ·
Révolution(s) - critique à quatre mains.

(Eggdoll (je fais dactylo aussi) speaking) Comment en suis-je arrivée à ce film ? J'en avais entendu parler via une connaissance, et je suis tombée dessus dans un OCD, c'était pas cher... J'me suis dit, allez, zou ! Concept de la critique : critique à quatre mains entre OVBC et Eggdoll, parce qu'on est trop des fous et trop des lovers hihihihi. (Oui, c'est toujours Eggdoll qui écrit, je ne suis... Lire la critique de Innocents

7 6
Avatar Eggdoll
8
Eggdoll ·
Toutes les critiques du film Innocents (49)
Bande-annonce Innocents