👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Innocents

Sergent_Pepper
4

La plastique c'est fantastique

Il est un peu malaisant de voir un grand cinéaste s’aventurer avec nostalgie sur un terrain qui fut le sien. Déclarer son amour au cinéma n’a rien d’infamant, mais lorsque qu’on dérive vers la copie...

Lire la critique

il y a 8 ans

BrunePlatine
8

La décadanse

La présence de Louis Garrel au casting n'est pas étrangère à ma subite envie de voir ce film, soyons honnêtes. Le message liminaire d'Arte - "Ce film présente des scènes à caractère érotique" - a...

Lire la critique

il y a 5 ans

lultrafame
6
lultrafame

68 version 69

Soit trois jeunes livrés avec le pack jeunesse : heureux, beaux, dingues, tourmentés, obsédés, cigarette au bec et bouteille à la main. Matthew est américain et débarque en France où il compte...

Lire la critique

il y a 12 ans

Rahab
3
Rahab

Critique de par Rahab

Pour débuter ; Non mesdemoiselles, voire le zizi de monsieur le clone imparfait de Jean-Pierre Léaud n'est pas un argument (suffisant tout du moins) pour faire de ce film un bon film. Et non...

Lire la critique

il y a 10 ans

EvyNadler
6
EvyNadler

La fête aux bistouquettes version mai 68

Sincèrement, c'est un peu surnoté. Il faut partir du principe que lorsqu'une oeuvre ne paraît pas notable, il faut la surévaluer : elle a semé le doute et n'a pas laissé insensible. Eva Green et...

Lire la critique

il y a 8 ans

klauskinski
7
klauskinski

Critique de par klauskinski

En laissant à distance la matière pourtant fertile que constitue la révolte étudiante de 68 pour se focaliser sur un trio amoureux en huis-clos (Green, Garrel et Pitt magnifiques) Bertolucci signe...

Lire la critique

il y a 11 ans

Andy-Capet
7
Andy Capet

Révolution(s) : une critique peut en cacher une autre.

Concept de la critique : critique à quatre mains entre OVBC et Eggdoll, parce qu'on est trop des fous et trop des lovers hihihihi. (Oui, c'est Eggdoll qui écrit, je ne suis pas assez sérieuse pour...

Lire la critique

il y a 7 ans

Chapeau_de_paille
5

"Uniques"

J’ai un avis très partagé sur ce film. D’un côté il m’énerve et parfois j’ai même envie d’appuyer sur stop et de changer de film que j'ai personnellement trouvé très - trop - présomptueux, à faire...

Lire la critique

il y a 6 ans

Eggdoll
8
Eggdoll

Révolution(s) - critique à quatre mains.

(Eggdoll (je fais dactylo aussi) speaking) Comment en suis-je arrivée à ce film ? J'en avais entendu parler via une connaissance, et je suis tombée dessus dans un OCD, c'était pas cher... J'me suis...

Lire la critique

il y a 7 ans

Fêtons_le_cinéma
7

68 intime

The Dreamers donne à voir et à vivre la révolution politique et culturelle de 1968 en France par son versant intimiste, loin de toute grandiloquence discursive ou de tout militantisme unilatéral...

Lire la critique

il y a plus d’un an