Ceci n'est pas Le Prestige

Avis sur Insaisissables

Avatar Zedbahr
Critique publiée par le

Commençons par éclaircir les choses.
INSAISSABLES N'EST PAS UN REMAKE DU PRESTIGE !!!!!
Le film pose des enjeux et un traitement de la magie totalement différent. Et les deux films n'ont rien de commun. Si ce n'est peut-être une chute médiocre.

Mais rentrons dans le vif du sujet, si vous le voulez bien, asseyez vous confortablement,
Insaisissables, c'est un enchevêtrement d'histoires, de héros et de tours de magie servant des intérêts multiples et... insaisissables.

Si l'idée de départ n'est pas inintéressante au premier abord, la mise en application n'est pas fabuleuse.

Les personnages sont stéréotypés, mais tous plus ou moins héros de leur vision du déroulement de l'histoire et cette particularité fait qu'on ne peut s'attacher à aucun du fait de la superficialité de leur présentation.
C'est une volonté d'imposer un mystère me direz-vous.

La construction en trois parties qu'on fini par connaître et reconnaitre (la promesse, le tour et le prestige) se met en place. Et c'est toujours satisfaisant de voir que les protagonistes victimes du tour se sentent pris au piège. Idem pour l'explication de chaque astuce.

Quelques incohérences scénaristiques dans l'histoire entière, mais on pourra toujours palier à cela par quelques pirouettes.

Je n'apprécie pas particulièrement Jesse Eisenberg, Mélanie Laurent, Dave Franco. En revanche, j'aime bien Michael Kelly, Michael Caine, Mark Ruffalo et Morgan Freeman.
J'ai passé une partie du film à me demander où j'avais vu Woody Harrelson. Et c'est dans Coup d'éclat, film moyen de Brett Ratner qui a la particularité cocasse de n'avoir absolument rien à voir avec le film actuellement critiqué.

C'est ainsi que de digression en diversion, la caméra montre exactement ce qu'elle veut pour nous faire découvrir un fond plus grand que les trois parties du tour. Le tour, derrière ses composantes.
A plusieurs moment, on sait deviner ce qui est en train de se passer et pourtant, on se pose la question existentielle :
- Euh... C'est quand même pas si simple ?
Et c'est bien le problème du film. Ou son grand génie. La note que j'ai proposée vous donne mon avis à ce sujet :

Le scénario est trop convenu, trop attendu.
Le film est construit en trois parties alambiquées qui ont un intérêt, prise une à une. Et chaque partie est plutôt agréable et pourrait se suffire à elle-même.
C'est la structure globale qui pêche, la colonne vertébrale, le tout.
On se retrouve avec trois parties sympathiques qui, mises bout à bout, donnent un film moyen. Comme une série dont les épisodes seraient bons mais l'histoire sans intérêt.
Les trois séquences sont bonnes mais le tour est fade.

Références :

Le Prestige :
http://www.senscritique.com/film/Le_Prestige/484187
Coup d'Éclat :
http://www.senscritique.com/film/Coup_d_eclat/386203
How I Met Your Mother :
http://www.senscritique.com/serie/How_I_Met_Your_Mother/234395

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3318 fois
40 apprécient · 3 n'apprécient pas

Zedbahr a ajouté ce film à 4 listes Insaisissables

Autres actions de Zedbahr Insaisissables