Affiche Inside Job

Critiques de Inside Job

Film de (2003)

  • 1
  • 2

Le four de Winding Refn

Incroyable que ce film ne soit pas plus connu dans la filmographie de Winding Refn. John Turturo y incarne un agent de sécurité dans un mall du Nord des Etats-Unis dont la femme a été tué pour des raisons non élucidés. Le meurtre l'obsède et il mène sa propre enquête. Le film est centré sur le personnage et son isolement personnel et sensoriel dans sa quête de vérité. Ecrit avec Hubert Selby Jr.... Lire la critique de Inside Job

13
Avatar Hororo
8
Hororo ·

un film de de Nicolas Winding Refn Lynch Kubrick...

Il y a un avant et un après FEAR X dans la filmographie de Nicolas Winding Refn. Un avant et un après économique, tout d’abord, puisque le budget important du long-métrage failli ruiner la boîte de production du metteur en scène danois, l’obligeant ensuite à revenir sur la saga Pusher ; mais il y a aussi un avant et un après artistique. Refn n’a jamais caché ses influences – un peu comme... Lire la critique de Inside Job

8
Avatar Le Blog Du Cinéma
6
Le Blog Du Cinéma ·

Critique de Inside Job par EIA

Là encore je pense que la note que j'attribue tient plus à une comparaison vis à vis des autres opus Refn qu'aux qualités intrinsèques du film. C'est étrange comme sensation, mais si il n'y avait pas ces deux trois passages aux rouge, je ne serais pas ben sûr d'être en train de faire la critique d'un film de NWR. Le film est effectivement lent, comme en effet beaucoup de ces œuvres, mais la... Lire la critique de Inside Job

6 5
Avatar EIA
6
EIA ·

Inside Job

Il n’avait pas l’âme d’un meurtrier, il voulait juste connaitre le nom de celui qui avait fait ça. Et pourtant. N’est pas David Lynch qui veut, malheureusement. Inside Job est l’esquisse un peu brouillonne du travail narratif et visuel alambiqué des prochaines œuvres du grand réalisateur danois et laisse un gout amer devant une œuvre à l’atmosphère certaine mais à l’ambition fantasmagorique un... Lire la critique de Inside Job

10 1
Avatar Velvetman
7
Velvetman ·

Last exit to nothing.

Premiers pas sur les terres US pour Refn, et four abyssal qui mit en faillite sa société de production, Inside Job fait preuve d’une ambition démesurée. Ce troisième film, entre le réussi Bleeder et avant un retour aux deux volumes suivant de... Lire la critique de Inside Job

16 5
Avatar Sergent_Pepper
5
Sergent_Pepper ·

Reality is not real

Deuxième film du cinéaste danois Nicolas Winding Refn, qui partage toujours les cinéphiles comme le montre son dernier film : "Valhalla Rising". Je déconseille Inside Job à tout ceux qui ne supporte pas les films de Lynch ou de "poseurs" en général. Loin de la perfection esthétique du guerrier silencieux, il reste un bon petit film annonçant les plusieurs chefs d'œuvres qu'il a réalisé. Tous... Lire l'avis à propos de Inside Job

4 1
Avatar CREAM
7
CREAM ·

Tourments sans fin

Pour la première fois Nicolas Winding Refn met de côté sa technique style caméra portée un peu crade pour une réalisation très élaborée au niveau de la technique, et pour la première fois aussi il réalise un film tourné en anglais. L'idée de départ est alléchante et le personnage joué excellemment par John Turturro ne tombe pas dans le poncif du type qui veut se venger jouant simplement... Lire la critique de Inside Job

5 1
Avatar Plume231
5
Plume231 ·

Deep red.

Troisième film de Nicolas Winding Refn, celui-ci tente l'aventure américaine, avec un scénario (co)signé par Hubert Selby Jr, et qui rejoindra bien ses obsessions à venir. Ici, nous suivons John Turturro, un vigile d'un centre commercial qui ne se remet pas de la mort de sa femme, assassinée à ce même endroit, au parking. Alors que l'enquête policière ne va pas assez vite pour lui, il va... Lire l'avis à propos de Inside Job

Avatar Boubakar
6
Boubakar ·

Critique de Inside Job par AntoineRA

Premier film international du génial Nicolas Winding Refn, Fear X est déjà pourvu, même si de façon moindre, des tics esthétiques du Danois. Les scènes sont longues, hypnotiques et pesantes, entrecoupées d'inserts symboliques et artistiques. C'est tout particulièrement la dernièrement demi-heure qui y pourvoit le plus, en une confrontation étouffante entre les protagonistes. John Tuturro est... Lire la critique de Inside Job

Avatar AntoineRA
8
AntoineRA ·

You killed my wife ?

Et ben c'est pas top. pas étonnant que ça ait été un échec cuisant. Et c'est bien que l'auteur ait rectifié le tir avec "Drive" ; même si je ne suis pas fan de ses derniers films, on sent que l'auteur a bien compris ce qu'il manquait à "Fear X". L'intrigue est faible. Il ne se passe pas grand chose. Refn aurait écrit le film comme s'il était muet : cela n'excuse rien. C'est même nul... Lire l'avis à propos de Inside Job

1
Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·
  • 1
  • 2