Affiche Inside Llewyn Davis

Critiques de Inside Llewyn Davis

Film de et (2013)

Critique de Inside Llewyn Davis par Pom_Pom_Galli

Un film jumeau du très inégal "a serious man", dans lequel le professeur de physique juif est remplacé par un chanteur folk new-yorkais. Comme son double, ainsi que pas mal de personnages chez les frères Coen, Llewyn Davis rate tout ce qu'il entreprend. Garder un chat, mettre un préservatif ou signer un contrat avec une maison de disque, tout est voué à l'échec. C'est ce qui fait de ce... Lire la critique de Inside Llewyn Davis

5
Avatar Pom_Pom_Galli
8
Pom_Pom_Galli ·

Critique de Inside Llewyn Davis par Enlak

Le début du film commence sur une scène incompréhensible. Par la suite, l’on suit les errances d’un chanteur raté, Llewyn Davis, squattant sur les divans de ses amis ou engrossant des femmes par erreur. Depuis le départ de son partenaire, il doit continuer seul mais la carrière en solo ne le réussit pas. Il tente désespérément d’avoir du succès, entre rencontres avec des personnages étonnants... Lire l'avis à propos de Inside Llewyn Davis

5 2
Avatar Enlak
7
Enlak ·

L'incroyable randonnée

Llewyn Davis c'est à la fois Ulysse d'Homer et Tao, le chat siamois de L'incroyable randonnée. Une âme en peine à la recherche de son foyer, de son refuge. Miné, hanté par le doute, il mettra le temps nécessaire pour comprendre que c'est la musique. Oscar Isaac est assez épatant dans son premier rôle. Un talent monstre. La mise en scène est brillante. Le tout est baigné dans de la bonne folk... Lire l'avis à propos de Inside Llewyn Davis

4
Avatar blig
8
blig ·

Hang Me, Oh Hang Me

Depuis O’Brother (2000), les frères Coen nous avait justifié leur goût bien prononcé pour la musique folk des années soixante. Mais dans ce dernier film, la musique faisait office d’échappatoire et de propulsion vers une popularité confiante des trois évadés. Elle restait quelque chose de joyeux, en accord avec le reste du film, comique de la première à la dernière minute. Le caractère festif... Lire la critique de Inside Llewyn Davis

5
Avatar Forrest
9
Forrest ·

Chat dans la gorge

Je préfère quand l'ironie est vraiment cruelle vis-à-vis des personnages chez les frères Coen, ce qui mène à une certaine empathie (comme dans Fargo ou Sang pour Sang). Là, c'est l'ironie mélancolique qui mène à avoir un peu de considération pour le personnage principal, un loser frustré et assez antipathique. C'est très beau, le tout baigne dans une atmosphère assez étrange, presque onirique,... Lire la critique de Inside Llewyn Davis

6 7
Avatar MrOrange
7
MrOrange ·

Grisaille

Par quel miracle le mauvais goût a-t-il poussé les frères Coen à faire un film tout gris ? Pas gris pour sa morosité, non, gris sur l'écran, gris tout court. On se demande s'ils n'ont pas utilisé la fonction noir & blanc + rouge de leur caméra. Comme si on avait besoin de voir une image toute grise pour comprendre que Llewyn a une vie de merde, que ses chansons ne marchent pas et que tout le... Lire l'avis à propos de Inside Llewyn Davis

8 3
Avatar LucienS
4
LucienS ·

Critique de Inside Llewyn Davis par DanielOceanAndCo

Les frères Coen aiment les losers et ils le font savoir au grand public depuis 30 ans maintenant. Dans "Inside Llewyn Davis", on y suit un musicien paumé dans le New York des 60's au rythme lancinant de magnifiques chansons folk, de l'humour distillé ici ou là, des comédiens formidables, en particulier Oscar Isaac dans une performance à Oscar, et une beauté plastique qui ravit les yeux. Bref,... Lire l'avis à propos de Inside Llewyn Davis

1
Avatar DanielOceanAndCo
9
DanielOceanAndCo ·

Le Spleen de Davis

"Qui aimes-tu le mieux, homme énigmatique, dis ? ton père, ta mère, ta sœur ou ton frère ? - Je n'ai ni père, ni mère, ni sœur, ni frère. - Tes amis ? - Vous vous servez là d'une parole dont le sens m'est resté jusqu'à ce jour inconnu. - Ta patrie ? - J'ignore sous quelle latitude elle est située. - La beauté ? - Je l'aimerais volontiers, déesse et immortelle.... Lire la critique de Inside Llewyn Davis

3 2
Avatar Martin Arnaud
9
Martin Arnaud ·

What the folk !

"Inside Llewyn Davis" couronne le cinéma du spleen. Mêlant couleurs désaturées, décors enneigés et sonorités folk, l'odyssée de Llewyn Davis est un véritable petit joyau noir et mélancolique. Bien emmené par un Oscar Isaac en état de grâce, le film des frères Coen instille une atmosphère désenchantée et ironique sublimée par des fulgurances comiques. On comprend très vite qu'il sera impossible... Lire l'avis à propos de Inside Llewyn Davis

3
Avatar Memento_Mori
8
Memento_Mori ·

Radio Man

Le cinéma nous réserve parfois des purs moments de poésie, "Inside Llewyn Davis" en fait partie. Llwewyn ( prénom d'origine galloise) et un chanteur folk perdu dans le New-York des sixties. Comment ne pas s'attacher à se pauvre bougre qui trimbale sa guitare un peu partout dans l'espoir de vivre de sa passion. Mais malheureusement pour lui, la chance n'est pas avec lui, et il ne restera qu'un... Lire l'avis à propos de Inside Llewyn Davis

3
Avatar Olivier Atz
9
Olivier Atz ·