That’s all Folk !

Avis sur Inside Llewyn Davis

Avatar Embrouille
Critique publiée par le

Un film des frères Coen qui sort, c’est toujours un événement. Alors un film sur la musique avec une bande annonce tellement alléchante, je me devais d’aller le voir.

C’est l’histoire de Llewyn Davis, qui a un faux air de Cat Stevens et qui veut percer dans la musique. Seul problème : il est persuadé de pouvoir devenir une star, alors qu’en fait… non.
Mais malgré ses défauts évidents – il a clairement la grosse tête, et est complètement obnubilé par le fait de percer – on s’attache à ce bonhomme, et on prend plaisir à suivre tant ses déboires que ses rares moments de bonheur.
Car oui, la vie du pauvre Llewyn n’est pas simple. C’est aussi un peu de sa faute.

Du coup, l’ambiance dans ce film est plutôt grise et morne. Mais elle est magnifiquement grise et morne. Je trouve une certaine beauté même dans cet univers qui n’est pas rose, mais qui finalement prend vie grâce aux gens qui se trouvent dedans.

Car oui, c’est l’histoire d’un homme et de sa relation avec la musique, mais c’est aussi l’histoire d’une vie, qui prend forme par les rencontres et les liens de Llewyn avec les gens, autant ave les gens qu’il côtoie depuis plusieurs années qu’avec les gens qu’il connaît depuis dix minutes.
Et à ce niveau la, le film nous propose une galerie de personnage extraordinaire. On rencontre ces gens en même temps que Llewyn, certains nous touchent, d’autre nous font rire, mais chacun amène son histoire, sa vie et par la même occasion va peut-être changer la vie de notre vagabond musicien. Ou alors, il continuera sa quête en préférant oublier cette rencontre. C’est la vie.

Coté casting, l’ensemble est plutôt très bon, avec un Oscar Isaac convaincant. J’avais quelques appréhensions sur Justin Timberlake, mais il m’a agréablement surpris, en particulier avec la chanson enregistrée au studio que j’ai trouvé géniale (le personnage d’Al Cody est juste énormissime !). On retrouvera aussi avec plaisir John Goodman, j’adore vraiment le voir râler ! =)

Bien entendu, la bande son est exceptionnelle, mais il ne pouvait pas en être autrement !

Je m’attendais à voir un film qui parle de musique. J’ai eu l’histoire de la vie et des rencontres d’un musicien.

Et +1 pour les chats. C’est toujours mieux un film avec des chats.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 573 fois
40 apprécient

Embrouille a ajouté ce film à 3 listes Inside Llewyn Davis

  • Sondage Films
    Cover Les films aux meilleures bandes originales

    Les films aux meilleures bandes originales

    Avec : L'Étrange Noël de Monsieur Jack, Conan le Barbare, Jurassic Park, Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'anneau,

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films de 2013

    Les meilleurs films de 2013

    Avec : Snowpiercer : Le Transperceneige, Django Unchained, Le Monde de Charlie, Prisoners,

  • Films
    Cover Saison 2013 (Sept-Déc)

    Saison 2013 (Sept-Déc)

    Bon c'est décidé, je regarde plus de films cette année ! Avec la carte illimité pour le ciné, ça devrait être plus facile !...

Autres actions de Embrouille Inside Llewyn Davis