Avis sur

Inside Llewyn Davis par Laurent de Paris

Avatar Laurent de Paris
Critique publiée par le

Les frères Cohen aiment les losers, leur brillante filmographie en témoigne. Ce chanteur de folk song qui rame en 1961, au moment où Bod Dylan(*) va percer, en est un beau spécimen ! Le comportement de son personnage ne le rend pas si sympathique et personnellement cela m’a empêché d’être emballé par le film. La mise en scène est impeccable, le casting très soigné. Oscar Isaac montre tous son talent d’acteur et de chanteur (ce n’est pas une révélation, cf. ses belles prestations dans Drive, Robin des Bois ou Agora) J’ai beaucoup aimé aussi Carey Mulligan et Garreth Edlund (vu dans Tron 2 et Sur la route) qui en quelques plans et avec quasiment aucun dialogue impose une présence étonnante. (*) le débutant à la toute fin du film, c’est lui !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 219 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Laurent de Paris Inside Llewyn Davis