Am I a wuss ?

Avis sur Insidious

Avatar Noa
Critique publiée par le

Bonjour !

Voilà, une nuit entière a passé depuis mon visionnage en salle, en VO, en avant-première (Oui bon il est sorti depuis environ 150 ans aux states. Je sais.), d'Insidious !

*Violons dissonants*
*Frissons partout !*

Alors déjà, je suis surprise du manque d'enthousiasme face à ce film. Mais moi j'ai eu la TROUILLE, la trouillasse des familles quoi !

L'efficacité centenaire du violon dissonant, un sound design qui tue. Déjà, ça augure bien.
Un générique de début qui met mal, une petite famille attachante, vivante, vraie, et voilà, le cocktail part bien !

Vendu comme étant dans la ligné de Paranormal Activity et réalisé avec un budget ridicule (1,5 million), certains sont frileux et, pour confirmer tout ça, la salle de ciné où j'étais était remplie de loulous à pop-corn. Mais que nenni ! Entre le cinéma d'Argento et l'horreur japonaise, ce film est vraiment une expérience.

De l'angoisse fantastique à l'horreur classique, en passant par un petit passage à la ghostbusters trash, histoire de nous faire respirer un peu (et on les en remercie.). Du spiritisme au drame psychologique familial. Tout est juste, tout s'équilibre. Oui, on risque de frôler le ridicule par instant, et je suppose que si on ne s'est pas bien imprégné de l'ambiance, si on n'est pas "rentré dans le film" à fond, alors oui, on y bascule.

Mais comment ne pas rentrer dans ce film ?! Ah c'est certain, si vous l'avez maté sur votre 15 pouces en plein jour avec le son de votre petit pc... ça risque de ne pas créer l'effet escompté.

Pour moi, ce film éveille ces peurs primales de "monstre sous le plumard" qu'on a tous ressenti un jour. Les esprits malveillants, rien de plus efficace et universel. Et là, on est servi. Ce film m'a tenu à la gorge du début à la fin, je suis rentrée chez moi toute crispée, bien contente de vivre dans un petit appart' clair, bien éclairé et sans longs couloirs effrayants.

Bon. Et la référence à Sandman (évidente selon moi, les amateurs de Sandman approuverons, ou non.) a fini de me convaincre, cette petite bestiole est un must see du ciné d'horreur actuel !

Tremblez !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3701 fois
81 apprécient · 7 n'apprécient pas

Autres actions de Noa Insidious