Elise's Chronicles

Avis sur Insidious : Chapitre 3

Avatar Weliany
Critique publiée par le

Premièrement : NOT COOL DE NOUS BALANCER DE LA VIEILLE COMME ÇA ! (toujours pas remise du traumatisme provoqué par les deux premiers hantés par la "vieille".)
Deuxièmement : JAMES WAN REVIENS !!!

Sérieux mec, reviens à la réalisation de la saga que tu as initié. S'occuper du script et de la production n'est pas suffisant car personne ne réussit à insuffler cette aura de mystère mélangée à du drame familiale, le tout relevé par une maîtrise du cadre en tout point parfaite.
Insidious 1 et 2 c'était la saga qui changeait la donne, gavant les fans du genre de ce qu'ils attendaient depuis longtemps et ouvrant de nouvelles portes à tous les novices. Dans le Lointain nous entrions.

Avec Insidious chapitre 3 et son intro digne d'un film que Rotten Tomatoes ne voudrait même pas noter, on se retrouve avec un être hybride. Un film qu'on voudrait aimer mais dont on ne voit pas vraiment l'utilité si ce n'est exploiter le fan service et les dollars qui vont avec.

Insidious 3 est une tentative raté car au lieu de nous raconter les débuts d'Élise (ce qui serait absolument GÉNIAL soit dit en passant) on se contente de "quelques années avant l'affaire des Lambert" et surtout, surtout, on ne s'implique pas !
Faudrait pas écrire un scénario de qualité surtout.

Pourtant les ingrédients sont réunis pour produire une suite un tant soit peu digne d'intérêt. Un personnage central - la gamine - esseulée qui voit sa vie s'effriter depuis le décès de sa mère. Un personnage récurrent de la saga - Elise - qu'on apprend à connaître et nous familiarise avec un "nouvel" univers et tout un tas de situations propices à faire sursauter.

Mais alors qu'est-ce qui ne fonctionne pas dans Insidious 3 ?
Hormis le manque de la patte Wan, je dirais que le film ne va pas assez loin. Malgré des scènes très efficaces, il reste dans les sentiers battus, ne s'éloigne pas de la trame instaurée depuis le 1 et 2 et n'innove jamais. Insidious 3 est un énième film d'horreur qu'on pourra noter ici ou ailleurs. Il devient tout à fait passable en se plantant violemment du côté du fan service (merci d'avoir ruiner Specs et Tucker pour moi !)

Là où le 1 se concentrait sur une mère de famille prise au piège d'une situation malsaine, dans laquelle son mari se tenait le plus à l'écart possible. Tandis que nous étions plongé dans son tourment et son désarroi et que tout dégénérait autour d'elle, nous avions vécu l'arrivée inespérée d'une solution comme le Messie. Et cette arrivée, au lieu de tout résoudre "ciao on baisse le rideau" parvenait à donner un second souffle à un film déjà très bien rythmé et donnait surtout matière à une suite fascinante et de toute beauté.
Insidious 3 n'a rien d'original et tout de prévisible avec son démon souffrant d'asthme aigu (sérieux mec, j'ai de la Ventoline si tu veux).

En multipliant les personnages inutiles (les voisins, l'intérêt amoureux, la meilleure amie) et en bâclant complètement les bases Insidious 3 ne cherche pas bien loin et plombe une saga qui jusque là était nickel. Alors oui, on a la chance de voir Elise comme jamais mais là encore le film ne va pas jusqu'au bout de ses idées. Déjà qu'il n'y en a peu si en plus c'est pour les effleurer du bout de la péloche alors quel est le point ?

Et puis sérieusement : quelqu'un sait où est le petit frère durant la plus grande partie du film ? Non parce qu'on ne le voit presque jamais alors que tout - ou presque - se déroule dans l'appartement où il vit avec son père (qu'on voit trop) et sa soeur ! Quoi, il dort sous les ponts ? Fait le mur et vend des bonbecs aux petits vieux avant de les sacrifier sur la plage ? OÙ EST CE MAUDIT GAMIN ???

La thématique première des Insidious c'est la famille, le rôle crucial qu'elle peut jouer dans notre développement et - si besoin - notre salut. Si j'ai bel et bien sursauté une ou deux fois, j'ai gardé les yeux ouverts et me suis rendu compte que nope je n'y crois pas une seule seconde. C'est du pré-mâché, une vieille (noooooon) tentative de nous faire prendre des vessies pour des lanternes et donc : je pisse sur Insidious 3.

PS : et merde je rajoute un point car j'ai réussi à me prendre une auto-pluie de pop corn en sursautant avec efficacité. Na !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 390 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Weliany Insidious : Chapitre 3