Meh.

Avis sur Interstella 5555: The 5tory of the 5ecret 5tar...

Avatar Naskor
Critique publiée par le

Interstella 5555... Dieu que j'ai du mal à croire que les Daft Punk aient participé à son écriture.

C'est bien simple : en dehors de la première scène (et encore), je n'ai à aucun moment trouvé le film en rapport avec l'album. En fait, le film m'a juste donné l'impression d'une SF un peu nulle à laquelle on a greffé Discovery très maladroitement. Le montage est à peine en rythme, les moments d'émotion, d'action ou de tension correspondent très peu à la musique, et en plus la synchro entre la voix et les lèvres est vachement mal foutue... Et puis on dirait que le film n'assume même pas d'utiliser Discovery comme bande-son, vu qu'il rajoute du sound design inutile, comme la pluie qui revient à maintes reprises. Alors que tout l'intérêt, pour moi, ç'aurait été de faire un film qui colle vraiment à l'album, et non pas d'essayer d'intégrer l'album au film.

Concernant l'histoire, c'est franchement moisi. Le plan du méchant,qui vise à amener des musiciens d'autres planètes, et de les changer en humains, est pas foncièrement mauvais. Le problème, c'est qu'il le fait afin de réunir la puissance des disques d'or (c'est certain que Mozart a eu un disque d'or) pour dominer l'univers... Franchement, c'est débile et pas intéressant. En plus de cette intrigue bof bof, on a le droit à une absence d'attachement émotionnel servie par des personnages clichés sans intérêt. J'ai ri au moment où on voit les Daft Punk nominés à la cérémonie du Disque d'Or. C'est le seul moment que j'ai trouvé vraiment sympa.

Dommage parce que du côté de l'animation c'est franchement joli. Bon, si on oublie les animations par ordinateur qui sont dégueulasses (et encore aujourd'hui, certains ne comprennent toujours pas que 2D et 3D ça ne se mélange pas bordel, c'est toi que je regarde la Résurrection de Freezer), celles faites main sont vraiment soignées, avec des couleurs riches et une mise en scène dynamique. Encore qu'à cause de l'intrigue et d'un meublage constant, on s'ennuie très vite (le summum est atteint quand vers la fin, on a un flash-back inutile de ce qui s'est passé avant dans le film, ce qui témoigne d'un meublage et d'une flemme scénaristique et d'animation assez aberrants). Et puis il y a des moments franchements creepy, genre les mecs qui sourient de voir leur ami mourir ou encore un gros plan sur le cul de la chanteuse.

La seule chose qui m'a fait passer un moment pas trop mal, c'est l'album qui n'a pas vieilli du tout et encore aujourd'hui reste créatif, envoûtant et entraînant. Je ne salue pas le travail des scénaristes (et je n'arrive toujours pas à comprendre comment les Daft Punk pouvaient en être, tout en ayant un résultat aussi éloigné de l'album).

Regardez Electroma. C'est mieux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 543 fois
5 apprécient · 5 n'apprécient pas

Autres actions de Naskor Interstella 5555: The 5tory of the 5ecret 5tar 5ystem