Robots.

Avis sur Interstellar

Avatar GrenKopun
Critique publiée par le

8/10 parce que, comme d'habitude, Christopher Nolan nous livre un film propre, sans gros défaut, avec un scénario complexe qui donne un sens à chacun de ses éléments, et un univers réaliste sur un thème qui ne l'est pas trop à la base (comme Batman). Il n'y a pas grand chose à reprocher à Interstellar, la musique est absolument magnifique, les moments de suspence sont totalement intenses, les enjeux intéressants et les quelques plans spatiaux sont sublimes.

Bref, comme d'habitude, le point fort d'un film Nolan, c'est son écriture "fonctionnelle", tout doit avoir un sens, pas d'anecdote pour le plaisir, plein de sous-scénarios qui s'enchainent à un rythme plus que bien dosé et quelques "lenteurs", volontaires afin de favoriser l'immersion du spectateur. Grâce à tout ça, j'ai passé 2h49 assis sur des sièges inconfortables, sans fumer, et je n'ai pas vu le temps passer. De plus, la grandeur de l'univers, le sentiment de vertige que l'on doit ressentir est parfaitement rendu par un assez joli travail de mise en scène. Quelques jeux sur les échelles de plan, un vaisseau immense que l'ont voit minuscule à la portée d'une planète, un trou de ver que l'on voit de loin comme un simple point et qui, en réalité fait cinq fois la taille du vaisseau etc...
Autre point largement positif : Christopher Nolan aime montrer la "réalité", pour cela, il montre des vaisseaux très proches des nôtres et une base terrestre qui me rappelle largement les photos et autres reportages sur la NASA que j'ai pu voir étant gamin, mais il y a encore mieux ! Plutôt que de montrer une Terre qui déborde de technologie, de téléphones abusés et autres projections holographiques super tactiles, pour ce futur, on se retrouve en pleine campagne, une région agricole avec une petite école, maisons de bois et vieux pick-up. Un choix assez intéressant.
C'est beau et bien écrit, vous l'aurez compris, mais ça n'en fait pas un coup de cœur pour autant. Bien que très utile au climax, je trouve que tous les passages sur Terre (et Dieu sait s'il y en a) cassent le rythme et surtout l'envoutement dû au vide intersidéral. Très subjectif comme point de vue, je le reconnais, mais je pense que l’œuvre perd beaucoup en magie et en tension quand on remet les pieds sur terre. Il n'y a plus de rêve et les efforts de mise en scène au sol sont beaucoup moins importants, rendant presque la réalisation fonctionnelle. Et puis il y a les planètes visitées... Là aussi, je trouve que l'équipe du film est passée à côté d'une belle occasion de montrer un brin de créativité (même si les plans dessus restent beau, c'est pas le problème).

Voilà, c'est donc un pur Nolan sans surprise. A savoir un très bon film avec une excellente écriture super cohérente mais que, personnellement, je trouve un poil trop froid.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 226 fois
Aucun vote pour le moment

GrenKopun a ajouté ce film à 1 liste Interstellar

Autres actions de GrenKopun Interstellar