Avis sur

Into Eternity par Preedatoor

Avatar Preedatoor
Critique publiée par le

Le déchet le plus facile à éliminer est celui que l’on n’a pas produit.

J'avoue que je suis un peu déçu par ce documentaire. Je m'attendais à des explications sur les déchets nucléaires ou sur ce "bunker", le tout traitait de façon sombre et défaitiste. Mais ce n'est pas totalement le cas.

On peut voir cette réalisation de deux manières différentes : soit Into Eternity s'adresse à notre société d'aujourd'hui, soit pour une population future.

Pour ce qui concerne notre société d'aujourd'hui cela est plutôt intéressante. En effet, on nous présente un endroit lugubre, que personne ne connait, et qui cache un danger invisible. On a l'impression d'être dans un film d'horreur. Mais non, c'est bel et bien la réalité. Par sa mise en scène, Michael Madsen veut nous faire peur. Nous montrer que ces déchets sont d'une dangerosité des plus importantes, pas uniquement pour nous, mais également pour le futur de notre civilisation. Et ce message passe très bien. Il arrive à nous faire ressentir cette dyspnée et ce malaise de la situation.
Cela est surement dû à un jugement très peu perceptible. Il nous montre la dangerosité de ces déchets, mais il ne donne pas son avis sur cette construction démesurée.
Le problème dans tout cela c'est que des explications manquent. On s'attend à plus que de jolies métaphores sur la vie. On nous fait juste comprendre que cette construction n'est pas une idée prise à la légers. Elle est murement réfléchit. Le spectateur s'aperçoit qu'un problème extrême, engendre des solutions irrationnelles.

Pour le second cas, on peut dire que la réalisation se tire une balle dans le pied. Durant les interviews on nous explique qu'il sera difficile de communiquer avec notre civilisation future. Ainsi ce film ne permettra pas d'être un avertissement. D'une part car il faudrait que cette œuvre traverse les années mais également qu'elle soit compréhensive dans le futur.
Si elle est comprise cela servira à leur faire un minimum peur. Mais le message "On est désolé, il y a des déchets dangereux, faites attention" est un peu hypocrite. On essaie de trouver des solutions, d'accord. Mais on ne fait pas grand-chose pour que la situation change.

Enfin sur la question : faut-il le caché ou en parler ? Le réalisateur a su se positionner.

Je lui accorde un point de plus pour l'encourager car cette belle réalisation est son premier documentaire.

En somme Into Eternity n'est pas une œuvre majeure, mais elle a le mérite d'en parler et de faire découvrir cela au grand public.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 213 fois
1 apprécie

Autres actions de Preedatoor Into Eternity