Trop bobo pour être vrai

Avis sur Into the Wild

Avatar Citlal
Critique publiée par le

J'adore le concept road-movie (même sans la bagnole) car il nous met dans les pompes d'un autre et on voyage par procuration, on est confrontés aux mêmes doutes, aux mêmes dilemmes, aux mêmes peurs, on a soif de découverte et on se languit de savoir ce qui nous attend au détour d'un poste essence, d'un village dépeuplé ou d'une forêt. C'est tout le charme et la force d'un Thelma et Louise par exemple, ou Transamerica. Ce n'est hélas pas le cas de l'acclamé Into the wild...

En fait on ne se prend jamais d'affection pour ce gamin dont j'avais du mal à comprendre les motivations, car bien qu'elles soient vaguement abordées, ne sont jamais authentiques, ce qui rend le personnage distant, étranger, dénué d'intérêt.

J'ai aimé les rencontres tout au long de la route, mais Sean Penn en fait quelque chose de très artificiel, de trop détaché pour qu'on puisse se sentir concernés.

Il n'y a que la fin, finalement, qui a éveillé en moi un tant soit peu de sympathie pour ce gamin, mais en même temps, sa stupidité face à la situation, couplée au fait qu'il la ramène trop pendant tout le film, ne m'a pas permis d'adhérer totalement à cette histoire toute somme trop lente.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 139 fois
1 apprécie

Citlal a ajouté ce film à 2 listes Into the Wild

Autres actions de Citlal Into the Wild