Paye tes impôts et ferme la.

Avis sur Into the Wild

Avatar Antoine3
Critique publiée par le

Si tu vois un mec avec des dreads dans la rue, demande lui son film préféré. Et si il te répond "Into the wild" tu lui niques sa race.

Ce film il vend du rêve, ça pousse les fragiles à se dire "La vie est tellement belle, je dois voyager et profiter de chaque instant" puis ils changent leur photo de couverture Facebook pour mettre une citation de Gandhi et ils s'endorment en regardant le plafond et en se demandant pourquoi ils sont là, quel est leur rôle dans la société, pourquoi sont-ils des fils de putes.

Plus sincèrement, ce film j'en ai eu la nausée. On me l'avait venté comme une expérience incroyable, connectant l'être humain à la nature, traitant sur l'essence même de la vie. Je suis désolé mais moi j'ai assisté à un connard qui ne sait pas résoudre ses problèmes et qui s'enfuit dans la forêt pour crever dans son minibus hippie de mes couilles. Oui je suis vulgaire, plus j'écris plus je me rend compte que c'était l'une des pire chose que j'ai pu voir, et je pèse mes mots. Le film en soit est bien tourné ça faut pas déconner, y a des choses à retenir comme quand le vieux lui demande si il peut l'adopter et qu'il lui dit "Non désolé je me casse en Alaska, allé ciao" et qu'il pleure parce qu'il n'a plus de famille et qu'il se retrouve seul, ça j'ai kiffé le voir souffrir tout comme je souffrais devant ce film. Mais concernant le message global, ça non merci. (Oui je commence ma phrase avec un "mais", je sais que c'est pas français et j'en ai rien à foutre).

Ce qui m'a dégouté je pense c'est que je connaisse une fille qui est fan de ce film et qui en parle souvent, qui fume son petit joint et qui perce son petit nez et ses petites oreilles, qui rêve de liberté et qui partage des conneries sur Facebook sur les politiciens, sur le changement, sur la pollution, sur les animaux en voie d'extinction. Beaucoup trop de moutons qui pensent s'évader de la société, beaucoup trop de moutons rêveurs, aveugles et cons. Tu te réveilles, tu vas travailler, tu payes tes impôts et surtout tu la ferme.

Sur ce, je vais bruler quelques pneus dans mon jardin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2693 fois
63 apprécient · 27 n'apprécient pas

Antoine3 a ajouté ce film à 1 liste Into the Wild

Autres actions de Antoine3 Into the Wild