Touché coulé

Avis sur Intouchables

Avatar Yoyo
Critique publiée par le

Dommage pour Omar Sy, qui aurait pu trouver là un joli rôle. Mais ses efforts (ainsi que ceux, beaucoup plus marginaux, de François Cluzet) et son charisme ne suffisent pas à faire oublier un scénario convenu et une réalisation médiocre.

Certes, on rit un peu, de guerre lasse, mais le rythme si particulier de la comédie ne pardonne pas l'à-peu-près : pour un rire forcé, ce sont trois dialogues qui tombent à plat. Et quand la mécanique grince, deux heures, c'est long.

Quant à l'émotion, le constat est tout aussi mitigé : on a beau avoir envie d'aimer Driss (Omar Sy), qui refuse d'abdiquer sa fierté et de se laisser aveugler par l'éclat trompeur du luxe et de la sophistication, il reste qu'il est difficile d'éprouver beaucoup d'empathie pour un personnage qui réclame le respect tout en déversant son machisme éculé (rien ni personne dans le film ne pense à venir contredire sa vision des femmes - "Ce qu'elles veulent, c'est le pognon, la sécurité") et en affichant son mépris pour tout ce qui ne le concerne pas (on peut trouver l'opéra ridicule, mais s'en moquer si fort qu'on empêche ceux qui aiment de l'écouter, c'est tout sauf du respect).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 510 fois
1 apprécie

Autres actions de Yoyo Intouchables