Affiche Intruders

Critiques de Intruders

Film de (2011)

Une histoire de fantômes tirée par les cheveux

Après un "take shelter" faux drame psychologique et vrai film fantastique voici "Intruders" faux film fantastique et vrai drame psychologique. Je commence à en avoir assez de ces films pas assumés jusqu'au bout. Fresnadillo tenait quelque chose d'intéressant avec ses scènes avec le "hollow face" (surtout en Espagne). Pourquoi s'est il englué dans une histoire de traumatisme de l'enfance... Lire la critique de Intruders

9 1
Avatar ptitpraince
4
ptitpraince ·

Mougeyman

Juan Carlos Fresnadillo, réalisateur du très sympa 28 Semaines plus Tard, reviens dans l'horreur avec un film de fantôme. Why not ? J'attendais surtout qu'il me fasse au moins une scène aussi puissante que l'ouverture de son premier film. Et c'est pas cette ouverture qui m'aura satisfait. Un fantôme sans visage en effets spéciaux flous attaque une femme et son gamin, qui le mettent en fuite, et... Lire la critique de Intruders

6
Avatar FoxmcCost
4
FoxmcCost ·

Innetroudeurz

Nos amis espagnols sont décidément assez doués en films d'horreur (je repense, par exemple, à l'Orphelinat qui était excellent, à REC, assez bon dans le genre, et à Malveillance, sorti il y a peu au cinéma et qui vaut également le détour). Juan Carlos Fresnadillo, qui nous avait sorti un 28 semaines plus tard quasiment à la hauteur du premier opus (exercice périlleux lorsque l'on suit les pas du... Lire l'avis à propos de Intruders

5
Avatar Filmosaure
7
Filmosaure ·

Critique de Intruders par DanielOceanAndCo

Juan Carlos Fresnadillo, réalisateur de "28 semaines plus tard", a du talent et il le prouve une nouvelle fois avec "Intruders", qui se déroule dans deux lieux différents (Londres et Madrid). Si la trame narrative et l'histoire en elle-même sont déjà vues, force est de constater que le metteur en scène ibérique la raconte avec une telle efficacité que le film file à toute allure et que le... Lire l'avis à propos de Intruders

3
Avatar DanielOceanAndCo
6
DanielOceanAndCo ·

Sans Visage et sans identité.

La première question que je me suis posé suite au visionnage de Intruders c'est : -Quel genre de film est ce que je viens de regarder ? Un film d'horreur ? Pas réellement, je n'ai pas eu peur du tout, ni était dégoûté par un quelconque côté gore. Un film à suspens ? Non plus, le twist se dévoile assez rapidement et comme l'angoisse est absente, on s’inquiète en rien pour ce qui arrive aux... Lire l'avis à propos de Intruders

2
Avatar villou
4
villou ·

Trop sage pour faire vraiment peur.

L'espagnol Juan Carlos Fresnadillo (dont je n'avais, à titre personnel, pas vraiment apprécié la suite qu'il avait proposé au très bon « 28 jours plus tard » de Danny Boyle il y a quelques années) tente ici de s'inspirer du travail des meilleurs de ses compatriotes en livrant une sorte de conte horrifique jouant sur les peurs infantiles. Le problème est que le sujet à déjà été maintes fois... Lire la critique de Intruders

Avatar Sid_Nitrik
4
Sid_Nitrik ·

Lost in illusion

Du sujet à sa narration, Intruders est une sorte de spectrogramme du genre espagnol tant il en cumule les qualités et les défauts. Le résultat manque forcément de tenue car la conclusion des deux histoires et non seulement prévisible (mais l'intention n'est pas là) mais surtout amenée sans véritable conviction, on sent que le thème, plus que l'histoire en elle même, intéressait le réalisateur... Lire l'avis à propos de Intruders

Avatar Kris Mery
6
Kris Mery ·

Critique de Intruders par Ryve

Intruders commençait très bien. Le suspens s'installait dès le début, le style semblait vraiment fort. Et puis ce fut le drame. Plus rien ne se passa autre qu'une redite chiante de scènes voyageant entre celles où Hollowface se montre, toujours très lent et ne faisant pas peur, et les scènes où l'on met en question ces premières, où l'on essaie de faire partir Hollowface. Pour au final arriver... Lire la critique de Intruders

Avatar Ryve
3
Ryve ·

Un plaisir coupable qui ne m'a pas déçu.

Un bon petit thriller fantastique qui nous mène dans deux histoires: celle d'un petit garçon et celle d'une petite fille qui ont un point commun un boogeyman qui n'a pas de visage. La réalisation est très prenante, le rythme est là et réussit bien son défi de ne pas nous ennuyer. Même si la fin est très prévisible, j'ai beaucoup apprécié ce petit film. Un film à voir lorsqu'il n'y a rien à la... Lire l'avis à propos de Intruders

Avatar thevashow
7
thevashow ·

Décevant...

Intruders (2011), troisième long-métrage de Juan Carlos Fresnadillo (28 semaines plus tard - 2007) démarrait comme un home-invasion pour finalement se planter en beauté sous la forme d'un thriller psychologique avec un encéphalogramme plat au trouillomètre. Hélas, rien ne fonctionne avec cette histoire tirée par les cheveux où un espèce de croquemitaine à capuche a élu domicile, non pas sous le... Lire l'avis à propos de Intruders

Avatar RENGER
2
RENGER ·