Efficace et sobre - une version #metoo de l'Homme Invisible très réussie

Avis sur Invisible Man

Avatar Batman34
Critique publiée par le

Métaphore intelligente de la prise de pouvoir masculine dans le couple - voire même, du machiavélisme des pervers narcissique, Invisible Man est surtout un film de suspens de haute volée.

Peut-être que ce petit budget (moins de 10M$, pour un film américain) aura eu l'avantage de pousser le réalisateur à être créatif tout en restant sobre - à jouer tranquillement avec le hors champ, comme avec l'invisible pourtant dans le champ. La tension est partout alors qu'on ne la voit, littéralement, que très peu. Elisabeth Moss offre une grande prestation, dans la turpitude de ses émotions, dans son jeu face à l'invisible, au bord de la folie et pourtant seule à connaitre la vérité.

Jouissif et fin, Invisible Man est l'assurance d'un divertissement aussi emprunt d'actualité, avec un sous-texte #metoo finement mené.

En même temps, le réalisateur-scénariste Leigh Whannel n'est autre que le brillant créateur de Saw 1 - aucune déception donc. Et puis, susciter la crainte, la peur et la surprise avec ce qu'on ne voit pas, quel sujet plus cinématographique ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 34 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Batman34 Invisible Man