Avis sur

Invisible Target

Avatar cherycok
Critique publiée par le

Il y a des réalisateurs comme ça, pour qui on a un grand espoir, parce que leurs films vous ont rarement déçus, parce que chacun de leur projet annonce quelque chose de grand. Benny Chan fait parti de ces réalisateurs, et il nous l'a prouvé tout le long de sa carrière. Que ce soit Divergeance, New Police Story, Heroic Duo, ou plus anciennement Big Bullet, Man Wanted ou encore Moment of Romance, tous possèdent les qualités nécessaires pour en faire d'excellents divertissements à part deux ou trois exceptions près (qui a dit Gen X / Y Cops ?). Benny Chan ne déçoit que rarement et il nous le prouve une fois de plus avec cet excellent Invisible Target qui, à défaut d'être très original, est un film efficace, nerveux et bourré de scènes qui sentent bon les belles années du ciné HK.

Côté scénario, rien d'original comme vous pouvez le constater : une histoire de braquage de camion blindé, et trois jeunes inspecteurs vont être mis sur l'affaire. Mais ce n'est pas là la force du film, ce sont bel et bien les scènes d'action, et de l'action, Invisible Target en a à revendre ! Gunfights, bastons, courses poursuites en voitures dans tout Hong-Kong, virez ces coupes de cheveux typiques des années 2000 et on se croirait presque revenu en pleine époque des kung-fu polar de la fin des années 80 / début 90, le budget en plus bien entendu : cassage de vitres en tout genre, explosions dans tous les sens, cascadeurs qui se fracassent sur tous les meubles possibles et inimaginables, on en a pour son argent.
D'autant plus que le casting martial est bel et bien présent. Le désormais incontournable Wu Jing (SPL, Fatal Contact) et le charismatique Andy On (New Police Story, Dragon Squad) s'en donnent à cœur joie à casser du flic et à kidnapper du mini bus d'enfants dans le but de les faire exploser. En face d'eux, Nicholas Tse (New Police Story, Dragon Tiger Gate) et Shawn Yu (Infernal Affair 2, Dragon Tiger Gate), dont les prouesses martiales impressionnent de films en film et qui s'hésitent pas parfois à faire leurs cascades eux même (la grosse chute dans les escaliers, ou encore le jeté sur le bus pour ne citer qu'elles). Jaycee Chan (The Twins Effect 2), accessoirement fils de Jackie Chan, étonne plus par ses talents d'acteur en campant un jeune flic droit, plein de cœur, et au final très attachant. Lui qui se destinait à une carrière de musicien ne devrait pas avoir de mal à se faire nom au sain de l'industrie cinématographique de Hong-Kong.

Vous l'aurez compris, Invisible Target s'impose comme un divertissement de choix. Réalisation propre et efficace, action à revendre, nous sommes en présence d'un excellent blockbuster, sans doute un des meilleurs films d'action de l'année 2007. Benny Chan is THE man, vivement son prochain film !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 187 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de cherycok Invisible Target