Jeux de mains, jeux de vilains...

Avis sur Iris

Avatar dagrey
Critique publiée par le

Iris, la femme d’Antoine Doriot, un riche banquier, disparaît en plein Paris. Max, un jeune mécanicien endetté, pourrait bien être lié à son enlèvement. Mais, il ne faut pas se fier aux apparences.

"Iris" est un thriller un peu coquin et à l'histoire cousue de fil blanc dont on peut difficilement parler sans dévoiler de spoilers. Les protagonistes se déchirent autour de l'enlèvement d'Iris mais dans cette histoire, tout le monde manipule tout le monde. Face au fait divers et ses complications, 2 flics un peu paumés et pas trop convaincants...
Le film se laisse voir mais on anticipe parfois certains retournements de situations tordus et on ne peut s'empêcher de sourire... Coté casting, Romain Duris est bon dans le rôle du kidnappeur manipulé (mais pas que..) et Charlotte Lebon est agréable à regarder. Jalil Jaspert interprète le rôle du banquier et signe ici son sixième film, un peu tendre au vu du sujet traité.

Coté jeux pervers et manipulations, je lui ai préféré très largement "Mademoiselle".

Ma note: 6/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 778 fois
3 apprécient

Autres actions de dagrey Iris