Affiche Irréversible

Critiques de Irréversible

Film de (2002)

Illusion of time

Cannes, en mai 2002, et sa polémique, n'aura retenu que la supposée crasse et la nausée, ta provocation un brin adolescente, et ses quelques bien pensants endimanchés qui ont feint l'indignation et l'évanouissement sous les yeux d'une presse complaisante. Sûr que tu devais jubiler, ce soir là, contrairement à l'un de tes producteurs qui, d'après la légende, aurait découvert durant la... Lire l'avis à propos de Irréversible

51 5
Avatar Behind_the_Mask
9
Behind_the_Mask ·

Instants fugaces d'un bonheur encore possible.

Gaspar Noé nous avait laissé en 1999 entre les mains de son boucher incestueux, nous laissant le soin de partager ses pensées et ses obsessions les plus intimes. C'est tout naturellement avec ce même protagoniste qu'il nous entraîne dans les méandres de son nouvel essai, Irréversible. Un enfer nocturne fait de néons écarlates et de recoins putrides, qui risque d'en... Lire la critique de Irréversible

67 1
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·

Critique de Irréversible par Gérard Rocher

Marcus et Pierre se retrouvent entre les mains de la police devant "Le Rectum", une boite de nuit gay. C'est à cet endroit qu'ils viennent de venger le viol atroce d'Alex, compagne de Marcus et ex de Pierre. Un témoignage vise "Le Ténia"" le type... Lire l'avis à propos de Irréversible

49 18
Avatar Gérard Rocher
8
Gérard Rocher ·

Un coup d'extincteuЯ dans les yeux !

Musique d'ambiance : http://www.youtube.com/watch?v=9lMArVYkqZ8 Irréversible ou le film qui choqua la croisette en 2002, quand on parle de ce film on met bien évidemment en avant le bruit incroyable qu'il avait provoqué . Sur une salle de 2400 places plus de 200 spectateurs sont partis . Vomis, évanouissements, des personnes qui ont été oxygénés et même des crises de nerfs, le petit Noé n'y est... Lire la critique de Irréversible

53 20
Avatar Truman-
8
Truman- ·

Critique de Irréversible par Pravda

En lançant Irréversible, je pensais en ressortir, comme 90% des gens, avec un avis tranché : "j'ai adoré" ou "quelle horreur/navet"... Mais non. Ni l'un ni l'autre... Je trouve d'énormes défauts à ce film : - La façon de filmer, déjà. Certains trouveront ça efficace, moi ça m'a surtout filé la gerbe. Vraiment. Vous connaissez cette sensation de tangage lorsque l'on a trop bu ? Là, c'est pareil.... Lire la critique de Irréversible

49 12
Avatar Pravda
5
Pravda ·

Acte II : Le viol

Gaspar Noé est l'un des rares cineastes au monde, si ce n'est le seul, à placer sa caméra là où personne ne veut la mettre... au coeur de la partie la plus sombre de l'humanité. Après l'inceste ("Seul contre tous") et avant la mort ("Enter the Void"), Noé traite du viol. Et il le fait avec la plus grande honnêteté possible, sans concessions. Autant les scènes de violence sont insoutenables,... Lire la critique de Irréversible

53 6
Avatar Anyo
9
Anyo ·

Le tunnel de la discorde

Avec Irréversible, Gaspar Noe, affiche ses intentions, et livre une œuvre intransigeante qui en laissera plus d’un sur le carreau. La subtilité n’est pas la qualité première du film, mais cette générosité dans la proposition de cinéma, cette volonté de montrer l’insoutenable et de toucher du bout des doigts un jusqu’au boutisme malsain, rend l’expérience encore plus fascinante. Cette opacité... Lire l'avis à propos de Irréversible

38 3
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·

Destination Rectum

Marcus cherche obstinément Le Ténia. Habité d'une soif de vengeance incontenable, il nous conduit dans les recoins sombres et inquiétants des rues, des sous-sols tordus transformés en lieux de débauche sexuelle. - Irréversible -, direct, violent, poussif. C'est le tourbillon de colère qui atteint le point de non-retour, installé dès les dix premières minutes du film. Le réalisateur joue d'une... Lire l'avis à propos de Irréversible

20 4
Avatar FPBdL
7
FPBdL ·

trop donc pas assez

La note 5 que j'ai attribué à ce film est fruit de mon hésitation entre 2 et 8. Une note n'est rien de significatif dans le cas présent. J'ai toujours hésité à visionner cette oeuvre si décriée. Elle existe, elle est forte, tantôt adroite tantôt insupportable, mais dans mes impressions retenues, jamais suffisamment sincère ou intime. Cette distance est-elle due à la cruauté et au pseudo... Lire la critique de Irréversible

13 9
Avatar Jean-François Thibaud
5
Jean-François Thibaud ·

Sous la crasse, une gemme...

Facile de s'arrêter au propos abrutissant, aux personnages antipathiques jusqu'au bout. Difficile de ne pas se sentir souillé par ce film (une amie m'a dit en sortant de la salle "le pire, c'est peut-être que Bellucci est une telle pouffiasse qu'au final tu te dis presque que c'est bien fait pour elle"... no comment). Difficile aussi de ne pas remarquer que c'est un film de gros connard,... Lire la critique de Irréversible

35 3
Avatar toma_uberwenig
9
toma_uberwenig ·