Affiche Irréversible

Critiques de Irréversible

Film de (2002)

In-re-visible

Dans la série "bon, faut bien l'avoir vu, ça fait trop longtemps que j'en entends parler", aujourd'hui: Irréversible ! Ça, c'est fait. Effectivement, je comprends maintenant le côté "spectateurs qui sortent de la salle, le coeur soulevé", mais pas forcément dans le sens que j'attendais. Plus d'une heure après avoir vu la fin du film, j'ai encore un peu mal au coeur et c'est juste à cause de sa... Lire la critique de Irréversible

69 15
Avatar guyness
5
guyness ·

ToЯture-PorИ

S'il y a bien un film à ne pas voir après avoir mangé, c'est bien Irréversible. Parce que les effets de caméra sont à gerber. Non, ils ne sont pas foncièrement mauvais, mais ils risquent vraiment de vous faire gerber, car la caméra virevolte de partout, ce qui crée un malaise comme si tu montais dans des montagnes russes après un Kébab suspect pris à la foire. Gaspar Noé est un... Lire la critique de Irréversible

21 6
Avatar Alex La Biche
8
Alex La Biche ·

IЯЯƎVƎЯSIBLƎ

Irreversible, le film qui a apporté sa petite touche de chaos au festival de Cannes en 2002 : menaces, injures adressées au Réalisateur Gaspar Noé, hurlements et cris dans la salle, malaises, etc... bref cette fameuse séance à Cannes est entrée dans la légende... Mais pourquoi me direz vous? Parce que Gaspar Noé est un maître en matière de cinéma, un original, qui ose, et qui crée... Lire l'avis à propos de Irréversible

17 2
Avatar Stupeslip
9
Stupeslip ·

Un beau film génital

Bonjour! L'histoire du film est: des bonhommes se bagarrent dans une salle de fêtes homosexualiste (un des bonhommes = le bonhomme Yves-Saint-Laurent!). Ensuite une vieille femme (elle est l'Italienne avec les seins des anciennes publicités de Dolce & Gabbana!!!) pratique le génital dans son anus avec un bonhomme dans la rue. En Laponie: c'est illicite, mais le bonhomme qui effectua le film est... Lire la critique de Irréversible

83 4
Avatar Maurice Lapon
10
Maurice Lapon ·

Le malaise d'une heure et demie

Âme sensible s'abstenir, car ce film ne laisse pas le moindre répit au spectateur. En effet absolument TOUT dans ce film est fait pour susciter le malaise et le dégoût. Premier point important : ce film se déroule dans un ordre anti-chronologique assez déroutant et qui se révèle créateur d'angoisse pour une scène en particulier (LA scène qui a rendu ce film célèbre). Aussi, le film est... Lire la critique de Irréversible

10
Avatar Player-Fou
7
Player-Fou ·

Le temps qui reste

Il y a le choc, la claque, l’affront comme un crachat. Il y a eu le scandale, la nausée et les railleries stériles, mais il y a avant tout la puissance d’un riff électrique, une beauté écorchée vive, l’impression d’un matin blême sur les ravages d’une guérilla secrète où l’amour est en ruines. Noé n’est ni un provocateur ni un moraliste. Metteur en scène sensible et audacieux, il joue davantage... Lire l'avis à propos de Irréversible

13
Avatar mymp
9
mymp ·

- Pas un coup de coeur mais un coup de poing -

Ou plutôt un coup d'extincteur dans la gueule ! (cf le film). Deux partis pris identifient le film : celui du récit en marche arrière et celui d'un long faux plan séquence. Ces deux caractéristiques servent à raconter l'histoire d'un viol. La remontée dans le temps amène un suspens : est-ce le violeur qui se fait tuer au début du film ? Le plan faussement continu oblige à tout voir,... Lire la critique de Irréversible

4 3
Avatar Vagabond
7
Vagabond ·

muilitoM

Ce qui m'a choqué dans Irréversible c'est pas les deux fameuses scènes de violence que sont celle de l'extincteur et celle du viol, dont j'avais déjà pu voir la seconde. C'est ce qui a choqué Cannes et nombreuses critiques en tout cas. Non, ce que je n'ai pas aimé ce sont ces effets à vous donner envie de gerber, bien plus que ces scènes en elles-mêmes. Le tournage d'Irréversible a été fait -... Lire la critique de Irréversible

38 4
Avatar Ciné Water
4
Ciné Water ·

Paris By Night (version rectum)

Irréversible est une incroyable expérience cinématographique. Ceux qui ne se complaisent que dans le cinéma conventionnel et sans surprises n'aimeront pas ce film, qui secoue autant par des scènes violentes que par la beauté du montage. Gaspar Noé choisit de filmer l'horreur telle quelle. Il y a deux scènes très dures, dont celle du viol qui dure très longtemps et trés realiste, c'est comme... Lire la critique de Irréversible

14 2
Avatar Memed Chenille
8
Memed Chenille ·

Voyage au bout de l'envers

Voyage au bout de l'envers... Ou comment Gaspar Noé pense le cinéma non pas en termes d'impératifs commerciaux ou de messages publiques mais en termes d'images et de sons. Irréversible est un film à travers lequel la notion de plan se trouve littéralement bouleversée, questionnée, en aval même du photogramme. Un cinéma du punctum, de la singularité, a fortiori unique qui amène une question... Lire la critique de Irréversible

7 1
Avatar stebbins
10
stebbins ·