Affiche It Must Be Heaven

Critiques de It Must Be Heaven

Film de (2019)

Éloge paradoxal

Exercice de style critique : vanter les mérites d’un film qui ne vous plait pas. Il ne faut pas y voir une opportunité purement rhétorique consistant à travailler son sens de l’antithèse, mais bien de se retrouver face à un curieux fossé séparant la forme du fond. Expliquons-nous. Le cinéma d’Elia Suleiman est non seulement virtuose, mais aussi intensément réflexif.... Lire la critique de It Must Be Heaven

56 13
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·

L'exil burlesque

Le quatrième long-métrage du palestinien Elia Suleiman, récompensé au dernier Festival de Cannes par la « Mention Spéciale », fait partie de ces rares films capables de renouveler notre regard sur le monde. Dans son propre rôle, le réalisateur organise un voyage qui commence et se termine à Nazareth, sa ville natale, passant par Paris puis New York. Là-bas, il traverse de multiples... Lire la critique de It Must Be Heaven

18
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·

Il y aura une Palestine.

Paris est sublime, mais Elia Suleiman n'est pas dupe. La pyramide du Louvre, Notre-Dame (encore charpentée) sont là. Les passantes ressemblent à des mannequins de publicité. Les quais sont propres et fleuris. Mais voilà : nous sommes le 14 juillet. Des tanks traversent la rue, des policiers surveillent, des avions passent. Et la ville est vide. Est-ce un film de touriste? Oui,... Lire l'avis à propos de It Must Be Heaven

33 2
Avatar B-Lyndon
9
B-Lyndon ·

Boire pour se souvenir...

Depuis la découverte enchantée de son "Intervention Divine" en 2002, il faut bien avouer que le cinéma d'Elia Suleiman n'a pas changé, si ce n'est qu'il s'est même encore (apparemment...) dépolitisé - une dépolitisation qui lui est clairement reprochée par les défenseurs d'un cinéma arable / palestinien forcément militant, comme on le voit dans l'une des très rares... Lire l'avis à propos de It Must Be Heaven

14 3
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

"Le monde entier boit pour oublier, vous êtes le seul peuple à boire pour vous souvenir"

Pas moins de 10 ans après la sortie de son dernier film, Elia Suleiman nous invite, dans It must be heaven, à le suivre à travers une déambulation urbaine qui le conduira à Paris puis à New York. A Paris, la cadence infernale des jambes des parisiennes battant le pavé de la rue Montorgueuil, combinée à la froideur des beaux quartiers, conduisent le réalisateur palestinien à se... Lire l'avis à propos de It Must Be Heaven

9
Avatar LeaDedalus
9
LeaDedalus ·

Chez soi

C'est en adoptant un point de vue frontal qu'Elia Suleiman brosse un portrait satirique de la France et des Etats Unis. Alors que la Palestine est en guerre, le réalisateur nous invite à nous émouvoir de la présence militaire, des armes et des policiers dans nos sociétés soi-disant pacifiques. Dans un Paris désert, le réalisateur voit défiler sous ses yeux ébahis des tanks et des hordes de... Lire l'avis à propos de It Must Be Heaven

6
Avatar Cabou
9
Cabou ·

L'homme de Nazareth

Cela faisait 10 ans que Elia Suleiman ne nous avait pas donné de nouvelles et franchement, son ton si particulier a manqué au cinéma mondial. Le jury de Cannes ne s'y est pas trompé, décernant à It must be Heaven un prix spécial. Spécial, c'est le mot, et ô combien rafraîchissant. Chez l'homme de Nazareth, l'endroit où il est né et où il vit, point besoin d'une véritable narration, ses films... Lire la critique de It Must Be Heaven

6
Avatar 6nezfil
8
6nezfil ·

It Must Be Hell

It Must Be Heaven est une oeuvre d'art atypique et curieuse. Je ne connaissais pas le cinéma du réalisateur palestinien Elia Suleiman et j'ai été plutôt séduit par son point de vue décalé et osé, cernant très bien les rouages de nos sociétés occidentales et de notre monde contemporain. Sous forme de film à sketches et via un cynisme presque muet, le réalisateur... Lire la critique de It Must Be Heaven

3
Avatar alsacienparisien
7
alsacienparisien ·

Prétentieux

Il y a dans le cinéma d'Elia Suleiman un aspect prétentieux qui me gêne vraiment. J'ai l'impression que le réalisateur toise le spectateur de son air supérieur, exactement comme le personnage qu'il campe dans le film le fait avec le reste du monde. Silencieusement. L'extrême formalisme du film, son parti-pris de découpage sous forme de vignettes tatiesques, ses allusions politiques... Lire l'avis à propos de It Must Be Heaven

8
Avatar Christoblog
3
Christoblog ·

“Paradis perdus”

Le cinéaste palestinien quitte sa terre natale pour des contrées qu’il imagine plus sereines. Mais que ce soit en France ou aux États-Unis, ce qu’il y découvre semble plus inquiétant encore qu’un pays en guerre. Ah Paris, ses terrasses de cafés, ses parcs séculaires et ses élégantes qui défilent au ralenti comme sur un podium. Le bonheur à portée de regard ? Mais la police rôde à... Lire la critique de It Must Be Heaven

2
Avatar CineFiliK
7
CineFiliK ·