Affiche J'étais à la maison, mais...

Critiques de J'étais à la maison, mais...

Film de (2020)

La frustration, mais en allemand.

Le film est assez prétentieux, la réalisatrice doit l'être tout autant. Il y a quelques bonnes idées, quelques jolis plan (le traveling quand elle fqit du vélo, la voiture qui roule dans Berlin, quand elle s'allonge sur une tombe que l'on suppose être celle de son mari), mais l'ensemble est assez long et poussif je trouve, sans grande cohérence entre les différents plans (c'est le but assumé... Lire la critique de J'étais à la maison, mais...

Avatar HuitreBleue
4
HuitreBleue ·

Espèce d'ongulé

Phillip, un écolier de treize ans, a disparu sans laisser de traces pendant une semaine. Quand il réapparaît, sa mère est confrontée à des questions qui conduisent à un changement de vision de sa vie. Ce résumé du film est inexact car d'histoire il n'y en a point. Ou alors des bribes. D'ailleurs, Angela Schanelec juge impossible de retranscrire le réel au cinéma. Est-ce une raison pour nous... Lire l'avis à propos de J'étais à la maison, mais...

Avatar 6nezfil
2
6nezfil ·