Affiche J’veux du soleil

Critiques de J’veux du soleil

Documentaire de et (2019)

Le "Me Too" des classes populaires

Il aura fallu moins de quatre (!) mois à Perret, Ruffin et toutes les petites mains Fakiriennes pour tourner, monter, produire, distribuer ce film et le résultat est plutôt réjouissant. Le film tire évidemment sa force des témoignages des Gilets Jaunes : recueillis sur le vif, ce ne sont pas les discours des porte-paroles du mouvement qui s’expriment, mais les tranches de vie de... Lire la critique de J’veux du soleil

22 13
Avatar Krupnik
7
Krupnik ·

Soleil cherche futur

Le film est maladroit, bricolé en deux temps trois mouvements par François Ruffin et Gilles Perret. Dans l'urgence du moment. En décembre 2018, alors qu'éclatait la révolte dite des gilets jaunes, nos deux gugusses montent dans la bagnole de Ruffin, sans avoir défini un itinéraire précis et vont descendre, depuis Amiens, jusqu'à la Méditerranée. Un vrai road trip, ponctué par des... Lire l'avis à propos de J’veux du soleil

14 5
Avatar Marcus31
8
Marcus31 ·

Critique de J’veux du soleil par BUB_webzine

On pourrait se satisfaire de J’veux du soleil sous le seul prétexte qu’il donne la parole à des gens qui ne l’ont jamais et qu’il immortalise un mouvement, celui des Gilets Jaunes, qui semble aujourd’hui avoir eu lieu il y a une éternité. Une fois cette base posée, il est difficile de ne pas se sentir frustré après la vision de ce deuxième long-métrage du désormais député François Ruffin. Car... Lire l'avis à propos de J’veux du soleil

2
Avatar BUB_webzine
5
BUB_webzine ·

du ciné et du débat

Gilles Perret, a tourné un film sous forme de « road-trip » en compagnie de François Ruffin (Merci Patron !) à la rencontre des Gilets Jaunes. Ils sont partis d’Amiens jusqu’à la mer Méditerranée… Ils ont débuté le montage le 20 décembre, dès leur retour de voyage, persuadés qu'ils avaient un film et nous présentent aujourd'hui « J’veux du soleil ». C'est un film profondément humain,... Lire la critique de J’veux du soleil

7 2
Avatar Violaine Rebelle
8
Violaine Rebelle ·

La ritournelle pré-enregistrée

« Moi, quand je pars pendant six jours comme ça, j’abandonne ma casquette de député. Je suis artiste moi. […] Ce qu’on vient apporter c’est de l’émotion. On vient apporter de la beauté. » C’est ce qu’avait déclaré François Ruffin, en compagnie de son camarade co-réalisateur Gilles Perrin, lors de son passage à « On n’est pas couché ». Étonnamment c’est cette phrase qui m’a donné envie d’aller... Lire la critique de J’veux du soleil

10 2
Avatar l'homme grenouille
3
l'homme grenouille ·

Bouffée d'air frais.

Je ne pense pas que ce film restera au panthéon du cinéma hexagonal, mais il a son importance dans un contexte très immédiat. Quand France 2 a choisi le thème de l'immigration comme sujet central pour le premier débat des européennes, quand Barbier se demande si Macron a eu raison ou non de faire la leçon à une retraitée qui manifestait pacifiquement à Nice et a été gravement blessée... Lire l'avis à propos de J’veux du soleil

10 3
Avatar zardoz6704
8
zardoz6704 ·

Gilet François vont chercher des voix

J'aurais donc mis plus de deux mois à noter ce film, refusant de le faire à chaud, sous le coup de l'énervement. Mais non, même avec le recul, ça ne passe pas, je continue à ne pas accepter ce qu'a livré là Gilles Perret. Volontairement je ne cite pas pour l'instant François Ruffin qui n'a pas à avoir de point de vue de cinéaste lui, il signe un tract... Lire la critique de J’veux du soleil

17 7
Avatar takeshi29
4
takeshi29 ·

L'enfer est pavé.

Ruffin et Perret, ensemble, dans un film traitant des gilets jaunes.Mettons de côté le deuxième pour développer sur le premier.Qu'il m'aurait été agréable de démolir la prétendue neutralité politique de ce film en arguant que Ruffin a bien du mal à cacher les étiquettes "France Insoumise" avec lesquelles il se pâme. Oui, cela me semblait judicieux comme angle d'attaque pour... Lire l'avis à propos de J’veux du soleil

4
Avatar Jekutoo
4
Jekutoo ·

Sea sex and sun

Beaucoup de maladresses sont avancées au fil des interviews et mr Ruffin a essentiellement l'air d'être en campagne de séduction chez les sans-dent et autres "riens" où il est déjà d'office bienvenu. Chaque intervenant/e a un temps d'antenne honorable et défend sa maigre écuelle en nous contant son histoire perso et ses turpitudes d'un misérabilisme +/- décomplexé. Mr Ruffin (qui vient de... Lire l'avis à propos de J’veux du soleil

2
Avatar tobor
3
tobor ·

Pas objectif

Mon 9 non plus. Ça gagne des points, d'être cent à rire. L'allocution de Noël, sur écran géant c'est marrant, ah ça défoule, on le vit mieux à plein, ça redonne au souillon sa Fraternité. Les mains sur le bureau, Macron, quelle image… le teint du bout blanc d'une Converse neuve, jamais chaussée, il tente un sourire comme s'il servait pour la première fois... les expressions... Lire l'avis à propos de J’veux du soleil

8 11
Avatar VernonMxCrew
9
VernonMxCrew ·