Jack et la mécanique du coeur !

Avis sur Jack et la Mécanique du cœur

Avatar David Rumeaux
Critique publiée par le

Alors que son second long métrage était en salle il y a peu, Jack et la mécanique du coeur passe t’il l’épreuve du temps avec prés de 7 ans au compteur ? Oui, indéniablement….

Jack est né le jour le plus froid du monde. Son coeur a gelé et a été remplacé par la sage femme par une horloge qui ne supportera pas les émotions trop forte, notamment l’amour, et qu’il faut remonter réguliérement…

Ce film d’animation prouve la qualité française dans un genre pourtant rarement mis en avant chez nous. Dans son esthétique à la fois poétique et clairement inspiré de l’oeuvre de Burton, mais aussi dans son mise en scéne ambitieuse, le film parvient à faire passer ses émotions de manière fluide, efficace. Et si on pourra souligner une VF qui, parfois, ne colle pas tout à fait aux personnages, on ne peut que souligner que le casting, composé en grande partie de chanteurs ou chanteuses (Malzieu lui même, sa femme de l’époque Olivia Ruiz, Grands Corps Malade, Arthur H… Entre autres), difficile de ne pas se laisser aller dans cet univers unique.

Alors si j’ai parfois eu l’impression que certaines scénes s’enchainaient trop vite, comme si le film avait trop à dire et ne parvenait pas à tout caser, il est clair que j’ai vu là un fleuron dans son genre, usant d’un univers unique, foisonnant et attrayant. Ses personnages, bien que parfois un peu simple, sont pertinent dans le genre et notera un bon nombre d’hommage, plus ou moins bien digéré. Notamment avec la présence du personnage de George Méliés doublé par un Jean Rochefort qui nous manque grandement. Bref, une premiére réussit pour Malzieu !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 41 fois
1 apprécie

Autres actions de David Rumeaux Jack et la Mécanique du cœur