👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Jackie Brown est souvent oublié dans la filmographie de Tarantino, alors qu'il s'agit probablement du film dans lequel il maîtrise le mieux la narration et les dialogues. C'est un pur film de personnages, un pur film relationnel, qui donne aux acteurs un terrain de jeu sur lequel ils se sont bien amusés.

Il faut approcher Jackie Brown dans une perspective presque contemplative et esthétique : voir cette réalisation qui est comme une partie de Tetris réussie. Il n'y a pas une parole prononcée par les personnages qui ne soit pas au service du récit, pour lui donner de l'épaisseur et de la crédibilité. A ce niveau, une maîtrise quasiment parfaite du dialogue.
IIILazarusIII
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 11 ans

6 j'aime

1 commentaire

Jackie Brown
Julien82
7
Jackie Brown

Foxy Lady

Dans le livret de l'album "In Utero" de Nirvana,on y trouve parmi les remerciements le nom de Quentin Tarantino. On sait également que le réalisateur a pensé à Kurt Cobain et Courtney Love pour jouer...

Lire la critique

il y a 11 ans

95 j'aime

9

Jackie Brown
Sergent_Pepper
8
Jackie Brown

Une femme soul influence

Coincé entre la virtuosité narrative de Pulp Fiction et l’incandescence visuelle des Kill Bill, Jackie Brown pourrait être considéré comme une parenthèse un peu calme. Moins poseur que ses illustres...

Lire la critique

il y a 6 ans

92 j'aime

4

Jackie Brown
KingRabbit
10
Jackie Brown

Le Crépuscule des gangsters

Je pourrais disserter des heures pour témoigner de mon admiration pour ce film, et vous convaincre que Jackie Brown est le plus beau film de Tarantino, le plus personnel (!?), et le plus touchant des...

Lire la critique

il y a 9 ans

92 j'aime

8

Forrest Gump
IIILazarusIII
9
Forrest Gump

Pas l'histoire d'un idiot, l'histoire d'un "surhomme".

Forrest Gump est pense-t-on souvent l'histoire d'un idiot, qui est le prétexte à revisiter l'histoire des U.S.A.. Son regard naïf est idéal pour nous permettre de revivre ces moments clés avec une...

Lire la critique

il y a 11 ans

184 j'aime

16

Wall-E
IIILazarusIII
9
Wall-E

Un poème, un poème.

Mettre 9 à Wall-E ça me fait bizarre, mais quand je clique sur 8 je ressens comme un sentiment d'injustice. Les plus scrupuleux me pardonneront cet accès de générosité. Wall-E, je le vois comme un...

Lire la critique

il y a 11 ans

98 j'aime

11

Hotline Miami
IIILazarusIII
9

Un délice pour philosophe.

Alors là faut pas déconner. Hotline Miami est énorme. É-no-rmeuh. C'est une expérience intraitable sur la représentation de la violence. Mais attention : bien qu'ils soient délicieux, je ne parle ni...

Lire la critique

il y a 9 ans

86 j'aime

10