Avis sur

Jacky au royaume des filles par BibliOrnitho

Avatar BibliOrnitho
Critique publiée par le

Dans une dictature quelconque. Des personnes se baladant en niqab rouge vif. Pour un peu, on se croirait plongé dans une adaptation du roman de Margaret Atwood "La Servante écarlate". Sauf que les individus ainsi attifés sont des hommes. Les femmes, elles, sont en civil ou en tenue militaire. Nous sommes donc dans une parodie de société musulmane.

Ce sont les filles qui portent culotte. Les hommes, eux, sont bien souvent illettrés, naïfs, superficiels, ingénus. Abrutis. Exploités par les femmes qui en font leur jouet ou leur serviteur. Ils doivent rester chastes alors qu'elles-mêmes ne pensent qu'à ce bout de chair qui doit leur apporter plaisir et descendance. Une société hypocrite qui ressemble (à l'opposé, bien évidemment) à un état islamiste.

Sauf que Jacky, le héros, est débile au possible. Il ne rêve que de devenir le Grand-Couillon et d'épouser la fille (la Dauphine) de la Générale (la dirigeante du pays). Jacky saute partout, s'occupe de sa mère et se branle devant la photo de Charlotte Gainsbourg.

C'est du lourd. La parodie est bien grasse. On aurait pu rire si la mise en scène avait été plus fine. Même le simple sourire ne fut pas au rendez-vous. Peut-être que le public féminin appréciera la revanche de leur sexe sur le traditionnel oppresseur. Reste que la critique de la société musulmane, avec ses continuelles références religieuses et ses excès, est bien réelle et que c'est une prise de risque non négligeable par les temps qui courent.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 312 fois
1 apprécie · 2 n'apprécient pas

BibliOrnitho a ajouté ce film à 1 liste Jacky au royaume des filles

Autres actions de BibliOrnitho Jacky au royaume des filles