Bourninage

Avis sur Jason Bourne

Avatar Camden
Critique publiée par le

Je n'ai pas envie d'aimer ce Jason Bourne malgré ses qualités.

Il respecte point par point le cahier des charges de la franchise : action ambitieuse, coups fourbes de la CIA, voyage autour du monde...

Mais non.

Le personnage de Julia Stiles, historique dans la série, est maltraité au possible. Sérieusement, hacker la CIA et télécharger le dossier "Black Operations" ? On nous prend un peu pour des jambons...

Le scénario se veut moderne : lanceurs d'alerte, jeune patron de startup, réseaux sociaux sous surveillance... Mais tout sonne cliché... on est si loin de Mr. Robot.

Je veux bien qu'il y ait des choses un peu cheesy dans un film d'espionnage mais où est l'humour des autres productions ?

Matt Damon a vieilli, Vincent Cassel n'a rien à jouer, Tommy Lee Jones nous sert la même rengaine. Alicia Vikander assure mais est-ce suffisant ? On aurait aimé la voir plus au cœur de l'action comme dans Agents très spéciaux.

Action qui ne manque pas de morceaux de bravoure mais le style Greengrass commence à tourner en rond entre recyclages et répétitions au sein du même film. Les chassé-croisés n'atteignent jamais la scène de l'opéra de Rogue Nation (ou de la gare dans La Vengeance dans la peau). La poursuite en moto n'atteint pas celle de Skyfall (ou celle de La Mort dans la peau). La poursuite en voiture à Vegas sort un peu du lot mais c'est trop tard...

La franchise n'assume pas ses parti-pris et tente la suite-reboot, c'est dommage.

Pas désagréable mais cette suite était dispensable. On sent trop le manque d'envie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 303 fois
3 apprécient

Camden a ajouté ce film à 8 listes Jason Bourne

Autres actions de Camden Jason Bourne