Ils n'ont pas "tout un tas de pouvoirs étranges", mais...

Avis sur Je peux entendre l'océan

Avatar GT2R
Critique publiée par le

Un des long-métrages d'animation méconnus des Studio Ghibli, Umi ga Kikeoru est aussi, pour moult raisons, un de mes préférés.

Mais coupons court à tout suspens : l'histoire n'a rien d'exceptionnel, et campe une classique amourette lycéenne comme on en voit tant. Pour autant, les personnages sont intéressants, et plutôt bien développés compte-tenu de la durée de l'oeuvre.

Non, ce qui a su me toucher, c'est la troublante ressemblance avec une série d'animation que je porte haut dans mon coeur : Orange Road.
Tout y est : la musique lancinante qui fleure bon les années 80, le triangle amoureux vu-et-revu mais diablement efficace et fort bien mis en scène... jusqu'aux choix de réalisation, avec cet effet "carte postale" lors de plans narrant les souvenirs du protagoniste.

Bref, si l'on peut parfaitement comprendre qu'Umi ga Kikoeru n'ait pas rencontré le succès d'un Nausicaä ou d'un Totoro (après tout, il est directement sorti à la TV), tous ceux qui ont grandi avec Orange Road et ont, de temps à autres, la nostalgie des années 80, retrouveront l'espace d'un visionnage cette ambiance si particulière et remarquablement rendue.

Car après tout—

Les années 80 furent pour moi comme un rêve,
Mon coeur palpite, je n'oublirai jamais.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2278 fois
11 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de GT2R Je peux entendre l'océan