Cours dans la forêt, cours !

Avis sur Je suis un évadé

Avatar Minostel
Critique publiée par le

Je suis un évadé dénonce en règles plusieurs travers de la justice américaine. La présomption de culpabilité, le système de défense tout moisi (si tu peux pas te payer un bon avocat, t'es bon pour croupir en tôle) et le bagne, pénitencier à la Lucky Luke. Nettement moins folklorique que dans la BD, le bagne. Conditions de vie inhumaines, matons sadiques, nourriture infâme... Paul Allen, injustement incarcéré, va tout faire pour sortir de cet enfer.

Ce film a très bien vieilli, grâce à son montage réussi et ses mouvements de caméra audacieux. Les scènes d'évasion sont de grands moments de bravoure. Malheureusement, les subtilités propres aux États-Unis, comme les compétences spécifiques des états, rendent l'intrigue un peu hermétique au public français.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 150 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Minostel Je suis un évadé