Eclairer l'obscurité

Avis sur Je suis une légende

Avatar Neo Cosmic
Critique publiée par le

Je suis une légende. Ouais, voici un des films avec Will Smith que j'ai le plus vu (avec Men in Black, Independance Day, Bad Boys, Bad Boys 2, Men in Black 2, etc etc). Ben oui. Seulement voilà, ce film a aussi la particularité d'être un de ses films les plus controversés. Alors que maintenant la mode est de mitrailler After Earth (réalisé par M. Night Shyamalan, un de mes réalisateurs préférés au passage, malgré quelques films que je n'apprécie guère comme Signes), beaucoup ont en son temps critiqué ce film à cause des écarts énormes avec le livre dont il est tiré et regrettent le fait que ce ne soit pas Ridley Scott qui l'ait réalisé (j'aimerai voir la tête des personnes s'ils apprennent que le réal en question est celui la saga Hunger Games depuis le deuxième volet). Mais comme je le dis, il faut parfois prendre des libertés nécessaires à l'adaptation. Ceci dit, niveau liberté, ils ont fait fort, très fort. Mais ça ne l'a pas empêché d'être un bon film malgré le fait qu'il y a des imperfections.

Oui ce film est très bien réalisé. Même si je regrette un peu que Ridley Scott ne l'ait pas réalisé. Mais malgré tout, il y a quand même de sacré plans de la ville en ruine, de bonne contre plongée et une bonne ambiance horrifique (déjà, il n'y a pas trop de jump scare abusifs !). il mélange aussi habillement, le flash back et et les scènes du présent. Bon ok la réalisation ne vaut pas Ridley Scott mais c'est classe et travaillé. Par contre les personnages et l'histoire, ça l'est moins.

Will Smith joue le rôle de Robert Neville, un colonel scientifique et le joue très bien. C'est un personnage torturé et fun qui essaye tant bien que mal à trouver un remède au virus mortel. Donc quand il dit,

c'est le point d'émergence, je ne laisserai pas cette saloperie se répande.

C'est à la fois émouvant et assez bête.

Émouvant parce qu'il culpabilise le faite que sa famille soit morte dans...un accident d'hélicoptère ? Et bêtement ? Ai. C'est vrai que les fans ont gueulé et on les comprend;dans le livre, sa famille des suites de la maladie alors que là, c'est d'un accident tragique.

C'est justement là le gros problème du film, il fait du personnage pratiquement le boss du game dans un survival. Il est baraqué, possède un berger allemand, écoute du Bob Marley, est un scientifique et est maladroit avec les enfants (on y vient).

Oui. Dans le livre, c'est un survivant, ancien soldat, qui est mordu par une chauve-souris immunisant contre le virus vampirisant. Ici, il a une immunité naturelle au virus et l'utilise afin de trouver un remède.

Déjà, les libertés prises sont intéressantes car en un sens, le film tend à s'éloigner de Seul au Monde, autre film de survie (excellent film d'ailleurs). Mais ça a un effet collatéral de s'éloigner au maximum du livre au point d'en faire une très mauvaises adaptations. D'autant plus que le personnage a quand même des moments assez cons :

au moment où Sam son chien est mort, il décide de détruire les vampires avec sa voiture et se fait avoir. Il a fallu, l'intervention d'Anna afin de le tirer d'affaire.

Malgré tout, il est globalement fun et charismatique, et on ne sent pas la répétition avec le personnage de Tom Hanks; si le livre avait été bien adapté, on aurait eu la répétition. Les autres personnages ressemblent plus à des fonctions afin de montrer les réactions de Robert envers son environnement, même les vampires. Bref il n'ont que peu d’intérêts à l'exception d'Anna, mais j'y reviendrai plus tard.

L'histoire est pas mal mais possède quand même des scènes assez convenues et forcées,

comme le fait que les vampires arrivent à le piéger grâce à un mannequin (ils sont intelligents les vampires présentés ?) et la scène de fin où Robert arrive à dégommer les vampires avec ... une grenade planqué dans un tiroir où ils sont enfermés (comme par hasard !).

Tiens en parlant de la fin. Le réalisateur avait fait une fin alternative où Robert survivait et partait vers la colonie afin de contenter le public qui n'avait pas aimé la fin. Même si la fin alternative est belle, elle est encore plus clichée que la vrai fin. La véritable fin est pour moi avec le recul plus logique à cause de toute la symbolique de croyance que Anna avait apporté à son arrivé.

Dès les flash-back, on voit que Marley (jouée par Willow Smith la fille de Will) lui mime un papillon, une scène anodine mais qui au final lui est importante. En effet, Robert a perdu toute sa foi et Anna est le personnage qui lui montrera lui fera retrouvé la foi, même si c'est amené bizarrement.

En clair sa mort montrait que sa mission était finie. S'il avait survécu, cela aurait été cliché et n'aurait pas le même impact.

Bref, il s'agit d'un bon survival qui est toujours controversé malgré son succès (185 millions de $ de budget pour 585 millions de $ rapporté et 70% au Totten Tomatoes ). Mais tellement éloigné du livre qu'on peut sans problème considéré comme une oeuvre à part entière. Mais il s'en est mieux tiré que Final Fantasy : The Spirit Within. L'univers est très étrange.

[Lien vers mon blog pour la version fun de ma critique[1]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 334 fois
5 apprécient

Neo Cosmic a ajouté ce film à 9 listes Je suis une légende

Autres actions de Neo Cosmic Je suis une légende