Avis sur

Je suis une légende par Lopocomar

Avatar Lopocomar
Critique publiée par le

Après le sympatoche "film d'action à la cool I Robot, une autre adaptation d'un classique SF est à mettre à son tableau de chasse.

A l'ambiance très particulière, le film a reçu des critiques fortement mitigées. Et pour cause, on voit donc l'ami Will déambulé dans un New York vide accompagné de son chien. Difficile de ne pas penser à 28 jours plus tard à la vision d'une grande capitale du monde vidée de ses habitants, ce qui donne d'ailleurs à des plans hallucinants. La végétation habille les buildings et les antilopes galopent entre les taxis. Jusque là, tout est normal... Mais en plus, vient se rajouter des zombies nictalopes ! Notre pauvre Will qui parlait déjà tout seul depuis 3 ans n'avait pas vraiment besoin de ça.

Derrière ses attraits de Seul Au Monde dans un NY zombifié, IAL possède un certain capital sympathie. Pouvant facilement paraître chiant (par la solitude du personnage) ou risible (par les mises en scènes que se fait Smith pour ne pas devenir fou), il n'en est rien.
Pour preuve que j'ai aimé, j'ai même apprécié le style et la réal', malgré la présence du responsable de Constantine non loin de la caméra.

Pourtant, n'allez pas croire que le film est exempt de défauts. Notamment les zombies ont l'air sortis d'une mauvaise cinématique 3D, la faute à des mouvements trop dynamiques et vifs, compliqués à restituer avec de vrais acteurs.

Enfin, le finish plombe l'ensemble.Si vous aussi vous aviez trouvé que la conclusion de la Guerre des Mondes sonnait comme un soufflé qui se dégonfle, attendez-vous à la même réaction.
Bien regrettable que le studio ait retourné en catastrophe.

Un bon p'tit film à voir si vous n'avez pas peur du silence. Mais je ne pense pas que ceux qui ont lu le livre avant le film penseront la même chose que moi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 331 fois
1 apprécie

Autres actions de Lopocomar Je suis une légende