Concerto en dos mineur

Avis sur Je vais mieux

Avatar 6nezfil
Critique publiée par le

Sur une filmographie d'une dizaine de titres, Je vais mieux n'est que la troisième comédie de Jean-Pierre Améris. Elle est presque du calibre de Les émotifs anonymes, un poil en-dessous, peut-être. Le film est adapté d'un roman de David Foenkinos qui prend le prétexte du mal de dos pour ratisser large sur les inquiétudes du mâle français avant la cinquantaine. Tout y passe : le couple, l'amitié, le travail, avec ce satané mal du siècle pour cristalliser toutes les névroses plus ou moins prononcées. Le scénario ne manque pas de munitions et l'on passe plutôt un bon moment devant les affres d'un héros mal en point, dont le principal trait de caractère est justement de ne pas en avoir assez (de caractère). Les péripéties médicales, d'IRM en scanner, en passant par la magnétiseuse, ne manquent pas de sel mais peut-être un peu de poivre tant la mise en scène reste d'une sagesse intégrale au service d'une narration rythmée mais sans grands temps forts. Elmosnino porte le film sur ses épaules, parfaitement crédible et avec justesse. Pas une symphonie mais un petit concerto en dos mineur. Allegro ma non troppo.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1710 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

6nezfil a ajouté ce film à 1 liste Je vais mieux

  • Films
    Affiche L'Échappée belle

    Au fil(m) de 2018

    Films sortis en 2018 et vus en salles, voire en DVD ou VOD. Mes dix préférés de l'année : Leto, 3 Bilboards, Call me by your...

Autres actions de 6nezfil Je vais mieux