Bande-annonce
Affiche Je veux juste en finir

Je veux juste en finir

(2020)

I'm Thinking of Ending Things

12345678910
Quand ?
6.2
  1. 48
  2. 97
  3. 193
  4. 322
  5. 604
  6. 739
  7. 957
  8. 658
  9. 208
  10. 41
  • 3.9K
  • 271
  • 2.3K

Un road trip dans lequel Jake emmène sa petite amie pour lui présenter ses parents, qui vivent dans une ferme reculée. Mais après un détour surprise au cours duquel Jake abandonne son amie, la tension et la fragilité psychologique se mêlent à la terreur pure.

Casting : acteurs principauxJe veux juste en finir
Casting complet du film Je veux juste en finir
Match des critiques
les meilleurs avis
Je veux juste en finir
VS
Avatar Sergent_Pepper
8
Logical wrong

La raison humaine à l’épreuve de l’irrationnel amoureux. Tel pourrait être la vaste thématique qui unit la majorité des projets de Kaufman, du scénario d’Eternal Sunshine of the Spotless Mind (un couple à l’épreuve d’une nuit où on l’efface de la mémoire) à sa dernière réalisation, Anomalisa, qui voyait un couple éphémère se former à la faveur d’une nuit en forme de parenthèse. Dans I’m thinking of ending...

106 23
Guy Debord Léon Tolstoï la vie c'est dur Guy Debord Léon Tolstoï

Je me permets d'être rabat-joie parce que le film semble l'être encore plus que moi. Eternal Sunshine of the Spotless Mind m'avait déjà laissé bien indifférent (je suppose que je suis un véritable monstre, mais je crois que je préfère ça au pessimisme vain dont Kaufman semble être la proie), bah là c'est plus ou moins la même chose. Je suppose que j'ai un problème avec cet auteur, ce qui ne me donne malheureusement pas envie d'aller beaucoup plus loin. Dès l'introduction... Lire la critique de Je veux juste en finir

20 2
Critiques : avis d'internautes (72)
Je veux juste en finir
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Scènes de la Vie Familiale

Cette chronique est basée sur ma propre interprétation du film de Charlie Kaufman, il est recommandé de ne pas la lire avant d'avoir vu le film, pour laisser à votre imagination et votre logique la liberté de faire leur propre travail Alors qu'il termine sa journée d'homme de ménage dans le collège où il travaille depuis toujours, Jake rêve à ce que sa vie... Lire l'avis à propos de Je veux juste en finir

143 22
Avatar Eric BBYoda
9
Eric BBYoda ·
Ce qu'on laisse

Bof bof. Je partais conquis avec cette séquence de voiture d'une vingtaine de minutes dont j'ai pu boire chaque mot tellement c'est bien écrit, tellement la situation est bien trouvée et exploitée (une fille essaie de penser par elle-même, pour elle-même et est sans cesse interrompue par ce mec brillant qu'elle reconnaît brillant mais pas pour elle). Une fois dans la maison, des... Lire l'avis à propos de Je veux juste en finir

4
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·
Découverte
Eternal boring of the sadness mind

Grand tripatouilleur de l’âme humaine, de l’état dépressif chronique et des atermoiements conjugaux, Charlie Kaufman, depuis les succès de Dans la peau de John Malkovich et Eternal sunshine of the spotless mind dont il écrivit les scénarios tordus, est devenu une sorte de valeur sûre dès qu’il s’agit d’explorer, de façon délirante et profondément intrinsèque, les névroses... Lire la critique de Je veux juste en finir

48 4
Avatar mymp
5
mymp ·
diablement efficace

Je sais que les films scénarisés par Kaufman sont un peu étranges, mais je n'avais jamais vu une seule de ses réalisations et c'est vraiment bon. Alors oui c'est cryptique à souhait et la fin tire un peu en longueur mais sinon c'est délicieux. J'ai pris un plaisir fou devant le film. Ça commence comme un drame un peu puant avec une voix off qui nous explique qu'elle veut finir sa... Lire la critique de Je veux juste en finir

34 3
Avatar Moizi
8
Moizi ·
Critique de Je veux juste en finir par limma

Bien moins loufoque de ce que l'on connaît du cinéaste, en adaptant I'm Thinking of Ending Things de Ian Reid, Charlie Kaufman se retrouve pourtant en terrain connu. Anomalisa pointait déjà le syndrome dépressif d'un homme esseulé et on retrouve les thèmes chers du cinéaste. De Dans la peau de John Malkovich ce sera une vie par... Lire la critique de Je veux juste en finir

15 4
Avatar limma
8
limma ·
Toutes les critiques du film Je veux juste en finir (72)
Bande-annonce Je veux juste en finir
Vous pourriez également aimer...