Critiques de Jeanne

Sergent_Pepper
7

L’insolence et le sacré

L’œuvre de Dumont a beau être éclectique et riches en surprises, le cinéaste n’en apprécie pas moins les projets au long cours. Les deux saisons de P’tit Quinquin en témoignent, en alternance avec...

il y a 3 ans

patatedestenebres
3

Le cinéma de Dumont m'est incompréhensible

En voyant les critiques élogieuses de Ma loute, j'avais eu le sentiment d'être dans une sorte de réalité alternative, où les références pour apprécier une œuvre, ne serait-ce que sur un plan purement...

il y a 3 ans

Moizi
9
Moizi

Puissant !

Enfin j'ai pu voir Jeanne et je n'ai pas été déçu. Cette fois, après Jeannette, Dumont adapte la fin de Jeanne d'Arc de Péguy. Je ne sais pas s'il a coupé par rapport au texte originel, mais tout ce...

il y a 3 ans

Plume231
2
Plume231

"Au secours !"

Après la torture de Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc, massacre sans pitié d'un très beau texte de Charles Péguy, où un jeu d'amateurs et d'amatrices pour le moins très amateur (dans le pire sens...

il y a 8 mois

KrakenCreek
1
Kraken Creek

ta pas un peu l'impression qu'il y a un foutage de gueule puissance 1000

on parle des 10 premieres minutes, celles où tu as juste envie d'appuyer sur la touche delete tellement les comediens sont mauvais...arrive la petite jeanne sur la plage....lieu qui doit etre autour...

il y a 3 ans

HorsebackRevenge
1

Critique de par HorsebackRevenge

Il n'est pas déplaisant de voir cette jeune fille en armure de combat, disant sa volonté à ses fidèles. Hélas, c'est à peu près tout : de la diction théâtrale jusqu'au comique pour certains aux...

il y a 3 ans

TarkovskiNautique
10

Elle ira en enfer

Parler de Jeanne d'Arc au cinéma, c'est se confronter à un problème double : d'abord la fétichisation malsaine du personnage de certains abrutis, et puis (surtout), l'héritage pesant de Bresson...

il y a 3 ans

dagrey
6
dagrey

Jeanne des Hauts de France

Année 1429. La Guerre de Cent Ans fait rage entre la France et l'Angleterre. Jeanne, investie d’une mission guerrière et spirituelle, délivre la ville d’Orléans et remet le Dauphin sur le trône de...

il y a 3 ans

Corentin_D
9
C DD

Le verbe et la chaire

Quand résonne le premier chant, Jeanne d'Arc la guerrière, étendard à la main, fixe la nuée. C'est un œil souverain, il se substitue au monde, il devient le monde. C'est par lui et son injonction...

il y a 3 ans

Fleming
6
Fleming

Pour happy few seulement

C'est mon cinquième Bruno Dumont, après Flandres, Hors Satan, Camille Claudel 1915 et Ma Loute. Je devinais que ça n'était pas vraiment un film pour moi et que j'avais de bonnes chances de m'y...

il y a 3 ans