👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Avertissement : cet article ne mentionne jamais Megan Fox.

Il y a une différence majeure entre "ne pas se prendre au sérieux" et "ne pas prendre au sérieux ce qu'on est en train de fabriquer". Et derrière les remparts du premier axiome, une horde d'abrutis sans une once de talent fabriquent des films-tarés inregardables.

Dernière victime en date, Karyn Kusama. Après le franchement bon Girl Fight et le médiocre-sans-être-une-purge-car-suffisamment-inventif Æon Flux, la voilà qui se retrouve avec un "scénario" de Diablo-Juno-Cody absolument à chier, tant et si bien que même ses prouesses de mouvements de caméra ne viendront rendre l'expérience agréable.


Voici le genre de questions que doit se poser Diablo Cody, face à Word :



  • Que font les membres d'un groupe de Pop de merde quand un feu se déclare à l'improviste dans un lieu clos ? Mmh... Je pense qu'ils se sortent de là illico pour pécho la meuf de tout à l'heure dans leur van, ça doit être ça leur priorité !



  • Qu'est-ce qui pourrait rendre un professeur complètement bizarre ? Une perruque ? Un accent ? Des vêtements des années 70 ? Un crochet ? Mmh... Je sais pas trop, je crois que je vais tout lui mettre et on verra plus tard !




Voilà comment JK Simmons se retrouve avec le rôle le plus impossible de sa carrière.
En plus il est LE SEUL PROF à intervenir en cours. Les autres profs mentionnés devaient coûter trop cher...


  • Que fait une meilleure amie quand sa meilleure amie arrive par surprise couverte de sang avant de gerber une substance que j'ai volé à Evil Dead ? Mmh... Elle va lui demander à haute voix : " Jen ? Ça va ? " Oui. Après tout j'ai gagné un oscar, je dois être plutôt douée !



...

Bref, rien dans ce foutu film ne semble se soucier de toute notion de véracité. Résultat : quand le surnaturel intervient, on n'est même pas choqué. Peuh ! De toutes façons ils vivent dans une petite bourgade ou " tout le monde connaît tout le monde " mais où Jennifer peut faire croire au Barman qu'elle est en âge de boire de l'alcool le temps d'une scène-clef...


Et donc comme rien ne marche, le public lâche les chiens : " C'est génial, ça se prend pas au sérieux ! " ( Ou bien, comme ce fut mon cas il y a quelques minutes, il abandonne par K.O. et éteint la télé au deuxième Round. )


Eh bah moi je dis NON !
Faire un truc déconnant demande LE PLUS GRAND DES SERIEUX ! Diablo Cody, connasse !
A cause de toi, Karyn Kusama vient de rejoindre Lee Tamahori et Gavin Hood dans le coin des cinéastes prometteurs qui deviennent d'odieux yes-(wo)men-manchots à la première occasion !

mikeopuvty
2
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste 2009 - FLOP 10

il y a 10 ans

Jennifer's Body
VirginiA
7

It smells like Thai food in here. You guys have been fucking!

Deuxième long-métrage écrit par Diablo Cody, le film a été pris par erreur pour un film-véhicule-de-Megan-Fox-cette-bombe. Il a donc été marketé pour des hommes en rut voulant voir de l'érotisme bon...

Lire la critique

il y a 11 ans

37 j'aime

3

Jennifer's Body
Nioto
3

Plat surgelé

Jennifer's Body c'est comme un plat de spaghettis bolognaises surgelé. Sur le paquet, c'est très appétissant, mais quand on commence à manger, on trouve une pauvre boulette de viande minuscule noyée...

Lire la critique

il y a 11 ans

33 j'aime

5

Jennifer's Body
Elise
7

Critique de Jennifer's Body par Elise

C'est un bon mauvais film : kitsch, pas toujours très bien joué, des intrigues risibles, et pourtant Jennifer's Body possède un charme indéniable. Parfait pour le dimanche soir.

Lire la critique

il y a 12 ans

25 j'aime

2

Super Size Me
mikeopuvty
2

Démonstration par l'absurde.

Super Soy Me : Morgan Spurlock passe deux mois à ne manger que des nouilles sauce soja. Il prend quinze kilos, mais on lui enlève un rein, donc au total seulement 14k850g... King Size Me : Morgan...

Lire la critique

il y a 9 ans

246 j'aime

85

Hercule
mikeopuvty
3
Hercule

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARGGHHHH !!!!

" SI VOUS VIVEZ A LA FIN DU COMBAT ALORS C'EST GAGNE !! AAAAAAAAAAAAAAAAAAHH !!! " " BUVEZ SOUS PEINE D'AVOIR SOIF !!!! HAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!! " " QUAND NOUS AURONS GRAVI CES MARCHES NOUS...

Lire la critique

il y a 7 ans

221 j'aime

30

Pourquoi j'ai pas mangé mon père
mikeopuvty
1

La Bouse de Jamel

On sait qu'une comédie est embarrassante quand les moments comiques provoquent des soupirs gênés, et les scènes de mystère ou épiques des éclats de rire... Pourquoi j'ai pas mangé mon père est de ces...

Lire la critique

il y a 7 ans

196 j'aime

22