Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Ces Années Là

Avis sur Jersey Boys

Avatar Tom Left
Critique publiée par le

Ces dernières années, Clint Eastwood était loin de faire l’unanimité. Décevant pour certains, moyen pour d’autres, ces derniers longs métrages (J. Edgar, Au-delà) étaient loin d’égaler ses grands succès (Gran Torino, Million Dollar Baby, Impitoyable, etc). 27 ans après Bird, il revient au biopic musical avec Jersey Boys, retrouvant au passage une bonne partie de son talent endormi.

Entrainé par ces quatre jeunes natifs de Jersey, on traverse les années au rythme de la musique. Ils nous prennent à parti pour nous compter leur histoire, de la genèse à la rédemption, en passant par la gloire et la chute. Chacun leur tour, ils vont exposer une période de leur histoire correspondant à leur personnalité : la jeunesse sera vue à travers les yeux du petit mafieux italo, l’âge d’or avec le compositeur modèle et talentueux, puis la chute avec le bassiste effacé.

Cette adaptation de la comédie musicale homonyme est menée d’une main de maitre par un réalisateur qui nous démontre encore une fois tout son savoir-faire. Empreinte de sa nostalgie et de son amour pour la musique, la caméra du réalisateur expose les scènes avec sincérité et simplicité, ne cherchant nullement les paillettes et l’ostentatoire. L’image reflète cette époque vintage, mais aussi démontre la patte d’un Clint Eastwood humble qui cherche a divertir plutôt qu’époustoufler. On regrettera tout de même un manque d’indice chronologique, laissant le spectateur non aguerri dans le flou temporel quasi constant. On notera en revanche la grande qualité du casting. John Lloyd Young et Vincent Piazza sont tout à leur aise à l’écran, chacun dans un rôle très différent, comme deux faces d’une même pièce. Le reste du casting ne démérite pas non plus et montre une vraie justesse dans leur performance. Christopher Walken, enfin, démontre qu’il sera toujours irréprochable dans n’importe quel rôle ou situation…

Certes pas le meilleur film du réalisateur, ce Jersey Boys sorti en toute discrétion mérité toutefois le déplacement et prouve que Mr Clint Eastwood a encore de belles choses à raconter. Rythmé par les classiques des « Four Seasons » et la voix de Frankie Valli, ce biopic est une vraie réussite en terme de divertissement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 120 fois
1 apprécie

Jersey Boys est une œuvre produite par Warner Bros©, découvrez la Room 237 de SensCritique.

Room 237

Autres actions de Tom Left Jersey Boys