Affiche Jeune & Jolie

Critiques de Jeune & Jolie

Film de (2013)

Une œuvre potiche, à la plastique impeccable mais sans grande personnalité

Jeune & Jolie est ma troisième rencontre avec François Ozon. En seulement trois films, je commence déjà à déceler des gimmicks crispants, chez un réalisateur qui semble vouloir vider son œuvre de toute substance, lisser et stéréotyper son discours comme ses actrices. À trop aseptiser son film, en cultivant, à dessein peut-être, un ton désincarné propre à traduire l'état d'esprit de ces filles... Lire la critique de Jeune & Jolie

8 2
Avatar SeigneurAo
5
SeigneurAo ·

Requiem pour une putain

"C’est un fantasme pour beaucoup de femmes que de se prostituer." a eu la maladresse de déclarer notre cher François Ozon, qui s'est attiré la fougue de connasses de féministes de merde. Homme ou femme, personne n'aurait-t-il jamais pensé ou imaginé à s'offrir à la domination de quelqu'un contre une certaine somme d'argent par curiosité, fantasme ou dans un rêve ? Cela demande réflexion et cette... Lire la critique de Jeune & Jolie

14 1
Avatar Alex La Biche
8
Alex La Biche ·

Jeune, jolie... Et frigide.

Lorsqu'un nouveau film de François Ozon sort dans les salles, on accourt. A défaut de me faire cette toile, cela aura été du petit écran. L'égérie de La Parisienne est aussi belle qu'on l'espérait et son rôle lui va comme un gant. L'histoire en elle même commence de façon classique, une jeune fille de 17 ans laissant sa fleur virginale sur une plage d'été. On pourrait croire à une histoire... Lire la critique de Jeune & Jolie

10 4
Avatar Lisa22
6
Lisa22 ·

Critique de Jeune & Jolie par Benjicoq

Je viens de me rendre compte que ce film suscite une polémique à deux balles. il paraîtrait en fait qu'Ozon est un gros porc libidineux qui adore filmer ses fantasmes de jeunes nichons fermes (oser sortir ça me semble assez maladroit quand on connait le monsieur, mais bon ^^) , et que son film serait une apologie de la prostitution des mineures (ah bon !?). Il serait en outre un salaud anti... Lire la critique de Jeune & Jolie

11 22
Avatar Benjicoq
9
Benjicoq ·

Critique de Jeune & Jolie par LuluCiné

Depuis mon adolescence je suis François Ozon sans forcément comprendre cette attirance envers ses films si particuliers. Si ils n'ont pas tous fait l'unanimité, il reste un mystère, une envie de regarder par le trou de la serrure ce que monsieur Ozon a à nous proposer. Jeune et jolie c'est encore une fois l'observation qui prime, à la façon du petit frère d'Isabelle on épie derrière la porte.... Lire la critique de Jeune & Jolie

6 3
Avatar LuluCiné
7
LuluCiné ·

François osons

Avec une sélection à Cannes et une bande annonce qui ne pouvait laisser indifférent, Jeune et jolie s’annonçait comme une nouvelle perle signée François Ozon. Déception. L’introduction, au lieu de commencer par un début logique cette histoire de prostitution nous donne plutôt un peu de background sur le personnage principal, ce qui en soi, n’est pas une mauvaise idée, et bien que ce soit un peu... Lire la critique de Jeune & Jolie

7
Avatar yhi
5
yhi ·

Vieillot et laid

C'est possible de faire plus navrant, sérieux ? Ca m'a désolé tout le long cette connerie. En fait, à un moment, vers le début du film, les élèves de la classe d'Isabelle ou Léa (incarnée par Marina Vacht, débandante (et pourtant, Dieu sait que je bande facilement) d'ailleurs car totalement désincarnée, sans déc', on dirait un cadavre) récitent un poème de Rimbaud et ensuite, le commentent. Et... Lire la critique de Jeune & Jolie

8
Avatar Nwazayte
2
Nwazayte ·

A l'ombre d'une jeune fille en fleur

Une jeune fille se cherche au milieu d'une famille recomposée. Une adolescente vierge, refermée sur elle-même et terriblement jolie. Lors de ses vacances, elle va faire la rencontre d'un allemand qui va bouleverser sa vie ; le déclic d'une entrée à l'âge adulte un peu trop brutale. Plus qu'un film sur la prostitution, c'est la découverte de son esprit et la main mise que l'on peut avoir sur son... Lire l'avis à propos de Jeune & Jolie

15 4
Avatar EvyNadler
8
EvyNadler ·

Vivre sa vie ?

L'histoire d'une jeune fille marginale de 17 ans qui se prostitue par plaisir aurait pu être un sujet fort intéressant, mais ici, passez votre chemin, François Ozon a raté son tir. Je ne suis pas un anti-Ozon primaire et ma critique du film est assez indépendante de l'affection que je porte à d'autre films du réalisateur. Tout comme le titre, je vais être le plus concis possible: le défaut... Lire l'avis à propos de Jeune & Jolie

12 6
Avatar Augustin-Prophè
3
Augustin-Prophè ·

Critique de Jeune & Jolie par Filmosaure

Délicieusement effrontée, cette chronique d’une jeune fille de 17 ans s’adonnant à la prostitution ne raconte pas grand-chose, mais le raconte bien. Une tranche de vie décomplexée au cours de laquelle Ozon continue d’explorer les vices de la petite bourgeoisie qui s’ennuie. Avec ses grands yeux ingénus et son visage d’ange tout juste sorti de l’enfance, Marine Vacth, qui n’a besoin que d’un... Lire l'avis à propos de Jeune & Jolie

7 1
Avatar Filmosaure
6
Filmosaure ·