Avis sur

Jeune & Jolie par cinematraque

Avatar cinematraque
Critique publiée par le

'La lumière est sublime mais elle met en valeur et érotise à outrance des corps adolescents ; celui d’Isabelle comme celui de son petit frère. J’ai ressenti le même malaise qu’à la lecture d’un roman d’André Gide. On peut écrire ou filmer avec un immense talent le viol, l’inceste, la perversité et le spectateur peut être touché et troublé par ce qu’on lui montre. Mais pourquoi montrer ça ? Qu’est-ce qu’on nous raconte ?'

Par Jeremy Sahel pour Cinématraque: http://www.cinematraque.com/2013/05/jeune-jolie-le-film-pervers-de-francois-ozon-competition-officielle/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 465 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de cinematraque Jeune & Jolie