Foncer au plus profond , loin loin des regards accusateurs

Avis sur Jeune et innocent

Avatar fleurblanche234
Critique publiée par le

Je l'ai vu ,ce Hitchcock il y a trois ou quatre ans de la je suis restee bouche bee devant cet acteur au visage jeune et innocent qui imite si bien un veritable naif. Hitchcock est le maitre de geste et de parole, d'un scenaro qui entraine un suspens, et le suspens est des le debut : des le titre meme....meme avant le debut c'est l'image d'un protagoniste sympathique et captivant par sa jeunesse, et sa sincerite; et en sachant la loi du genre, on sait qu'on est la devant un eclaircissement quelconque. On se laisse eblouir par les scenes, par la nature filmee, avec avant meme ce debut un une sorte d'analepse, un regard jete a l'arriere avant le debut veritable, qui est la decouverte du maitre :Car il s'agit de la scene d'une dispute conjugale particulierement virulente, haineuse. On se sent infailliblement dans un crime quelconque, on ressent, vaguement, que cette dispute donnera lieu a un meurtre conjugal.
Et le film debute de facon veritable dans la decouverte de quelque chose de bizarre, que la lente preparation du maitre apporte, comme un long murissement de ses idees, dans un delicieux havre de la campagne anglaise : un lieux idyllique fait pour la decouverte d'un amour et ou le crime blesse les yeux d'autant mieux que c'est vide, il n'a personne sauf quelque chose de bizarre que la mer apporte sur la plage, vierge, vide, sans ame qui vive. Et le jeune intrepide fonce jusqu' a la plage, jeune et leste il est bas... sur la plage, devant un corps qui git. Et il s'accroupit et reconnait devant son etonnement, son hebetude, le corps de sa connaissance, Christine, actrice qu'il connait, son empoyeur dont il est le secretaire. Et il regarde autour de lui-meme, jetant l-oeil pour voir si personne voit la scene, a vu lui en courant vers le corps deja mort, ne voit personne, et la panique le prend devant de lourdes consequences pour lui face a cette mort. Et il court vite, vite vite pour effacer le lieux de sa presence. Et tel est son destin de ce film qui met en ecene un jeune au regard confiant, un jeune etre intrepide qui fonce et se retracte pour se corriger, se corriger dans ses actes pour apporter un salut necessaire pour le disculper.
Tout est , dans cette presence car il s'agit dans cette intrigue de la beaute et de la sincerite ou un regard jeune et confiant qui veut se sauver devant un flagrant delit faussement monte , un attrape-piege pour quiconque se trouve sur le chemin.
Des lors la couse effrenee commence ou il est epuise, hagard, ayant une peur bleue, sujet a des vertiges. Et un autre etre apparait, fille du juge, son juge, juge de ce proces, de cette actrice celebre , et femme malheureuse.
Merveilleuses scenes de famille sont presentes ou l'on nous mintre cette heroine, qui joue delicieusement son role de femme qui prend en charge des innocents, soit plus jeunes d'elle, ses freres,soit ce grand innocent en mal d'aide et de guide. \
Ils deviennent complices, fuyant la police au travers d'une campagne qui leur sert d'aide jusqu' au denouement final , leurs dialogues, leurs scenes de reconnaissances de leur situations propres sont vraiment super bien menees.
Un Hitchcock pas mal. Il y en a bien des meilleurs . Mais celui -la est bon dans l'idee du maitre, de mener une intrigue ou le protagoniste est faussement implique,,,ou tout se trouve contre lui....ou il faut avoit un courage fou , il doit etre leste pour supporter la rudesse du moment. Et avoir a ses cote une fee gardienne a l-esprit lucide, hommage a toute jeune actrice. C'est bon de les regarder et les ecouter tous les deux. Regardez-le. Ca vaut la peine de voir un regard jeune qui se rend vers une sagese, ou qui gagne de l'experience

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 458 fois
9 apprécient

Autres actions de fleurblanche234 Jeune et innocent