Tarantino, le roi du plagiat

Avis sur Jeux dangereux

Avatar Link
Critique publiée par le

Plus on regarde de films, plus on se dit que Tarantino ne sait rien faire d'autre que reproduire ceux qu'il a lui même vus. Mais comme il a, de fait, regardé un nombre incalculable de films, bien souvent peu connus et plutôt vieux, personne ne dit rien vu que (quasi) personne ne s'en rend compte...

Jusqu'à présent, je voyais ses films plutôt comme s'inspirant d'autres films. Mais en y regardant de plus près, ouche, ça pique :

En début de semaine, je me décide enfin à regarder 'City on Fire' de Ringo Lam, en sachant qu'il est la source principale d'inspiration pour 'Reservoir Dogs'. Si par inspiration, on entend "repompe du scénario et d'idées de mise en scène", alors oui, c'est bien de l'inspiration (il suffit d'y ajouter un brin de 'The Killing' de Stanley Kubrick et tout y est).

Et aujourd'hui, 'To Be or Not to Be" d'Ernst Lubitsch. En l'espace d'1h30, ce réalisateur est capable de nous raconter les 2h30 de 'Inglourious Basterds' mais à quelques petits détails près : c'est ultra drôle, super intelligent, le suspense devient quasiment insupportable tellement certaines situations sont tendues, il n'y a aucun temps mort, aucun mauvais acteur (sérieux, des acteurs français [médiocres] dirigés par Tarantino, c'est horrible), aucune ligne de dialogue en trop, pas un semblant de prétention dans l'écriture ou la mise en scène. Ah et le film a été écrit et réalisé en 1942, pendant la guerre...

Il serait vain d'écrire une véritable critique sur 'To Be or Not to Be', mais pour faire court : c'est un film qui devrait être connu de plus de gens.

'To Be or Not to Be', ce film, c'est la vie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 781 fois
2 apprécient

Autres actions de Link Jeux dangereux