Le ridicule ne tue pas

Avis sur Jeux dangereux

Avatar Aurea
Critique publiée par le

Quelle n'a pas été ma surprise en écoutant Wax Tailor dans mon morceau favori le superbe Ungodly Fruit, de reconnaître mot pour mot les paroles prononcées par le traître Siletzky à la belle actrice Maria Tura incarnée par Carole Lombard !

Des Jeux Dangereux où Lubitsch, en 1942 ose caricaturer le Führer et ses âmes damnées alors même que les troupes allemandes envahissent la Pologne...
Ces paroles censées décrire les nazis, des "hommes comme les autres" figurent bel et bien dans le film, et je ne résiste pas au plaisir de les transcrire:

"We are just like other people, we love to sing, we love to dance, we admire beautiful women, we are human and sometimes, very human".

Une satire brillante et des effets comiques irrésistibles sur un sujet pourtant bien grave : l'invasion et l'oppression de la Pologne par les nazis.
Satire politique qui fait bien sûr penser au Dictateur, à laquelle toutefois s'ajoute une étude de moeurs très fine dans ce milieu du théâtre où l'égocentrisme des acteurs est pointé du doigt avec humour mais sans complaisance.

J'ai pris beaucoup de plaisir à regarder cette comédie tragico-comique d'un réalisateur pour qui le ridicule était indissociable de tout être humain, fût-il puissant ou misérable.
Ma théorie de base disait-il est que "l'homme le plus digne est ridicule au moins deux fois par jour."

Un sommet de la Lubitsch Touch.

https://www.youtube.com/watch?v=PbYvvV24_QI

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2145 fois
122 apprécient · 4 n'apprécient pas

Aurea a ajouté ce film à 7 listes Jeux dangereux

Autres actions de Aurea Jeux dangereux