Jim & Andy : The great Beyond !

Avis sur Jim et Andy

Avatar David Rumeaux
Critique publiée par le

Il y a 20 ans, le tournage de Man on the moon commençait. Le film reste un des sommets de la carriére de Jim Carrey. Aujourd'hui, il revient sur ce tournage, et en profite pour se dévoiler...

Durant le tournage du film, Jim Carrey a autorisé le tournage d'image pour produire un making off. Universal a refusé que celles-ci soient diffusées. ils diront à Jim qu'ils "ne veulent pas que les spectateurs pensent qu'il est un connard". Les images sont donc resté dans le bureau de Jim durant 20 ans et ressortent aujourd'hui, à l'occasion de ce documentaire dans lequel se succéde donc les dites images, mais aussi des extraits du films, et d'autres, mais aussi une discussion face caméra avec le Jim Carrey d'aujourd'hui. Et s'il trouvait intéressant de filmer ce tournage, c'est surtout parcequ'il s'est tellement investi dans le rôle qu'il n'était plus Jim, mais bine Andy Kauffman, ou Tony Clifton (un personnage créé par Kauffman). Au point de refuser sa propre présence sur le plateau, se faisant appeler Andy ou Tony. Au point aussi de faire se rejoindre la réalité et la fiction quand il provoquera le lutteur Lawler, comme Kauffman l'avait fait, entraînant un affrontement qui se finira par un séjour à l'höpital et les gros titres des médias.

Un processus impressionnant, et peut-être même dangereux, qui l’amène à s’interroger, sur lui-même et sur sa carrière. Tellement fou que la famille d’Andy Kauffman aura l’impression de voir revivre le comique quand ils voient Jim l’incarner. Et tout ça alors que Milos Forman ne vouait pas de lui pour l’interpréter et que l’acteur a du lui même filmer son audition pour l’envoyer ! Aprés avoir pris connaissance des souhaits de la famille de Kauffman de le voir dans le rôle. Forcément passionnant, mais aussi beau et touchant, ce documentaire est indispensable, pour le peu que l’on aime Jim Carrey (A mes yeux un des tout meilleurs acteurs de sa génération), et que l’on aime ce film injustement laissé de côté trop souvent (même pas d’édition Blu-Ray en France ! Seulement un pauvre DVD pas facilement trouvable !).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1558 fois
11 apprécient · 1 n'apprécie pas

David Rumeaux a ajouté ce documentaire à 2 listes Jim et Andy

  • Films
    Affiche The ABCs of Death

    Les meilleurs DTV

    Cette liste se compose des meilleurs films (à mon sens) qui n'ont pas connu de sortie salles. Et donc aussi des films disponible...

  • Films
    Affiche Resident Evil : Extinction

    Salles & Canapé 2017

    Avec : Resident Evil : Extinction, Resident Evil : Afterlife, Resident Evil : Retribution, Le Fondateur,

Autres actions de David Rumeaux Jim et Andy