Tic Tac BOUM !!!

Avis sur Jin-Roh, la brigade des loups

Avatar Alex La Biche
Critique publiée par le (modifiée le )

Jin-Roh, la Brigade des Loups, fait l'effet d'une véritable bombe.

D'une part en s’immisçant directement dans le TOP 3 des meilleurs films d'animations japonais, mais également en explosant littéralement dans la gueule du spectateur.
Car oui, ce film est une oeuvre spéciale où les enfants ne sont pas conviés, où le réalisme est poussé à l'extrême avec une histoire violente. Les manifestations sont plus vrais que nature, souvent sanglants.

Le film établit une brillante peinture sociale en traitant un certain malaise semblant futuriste alors que l'histoire se déroule dans un univers hypothétique après la seconde guerre mondiale. Alors qu'en fait, il est plus d'actualité qu'il laisse présager. Nos émotions sont mises à rude épreuve durant toute la durée du film, où nous voguons entre états plus contradictoires les uns que les autres. Nous sommes tout d'abord ébahit par cet effroyable affrontement entre révolutionnaires, forces de l'ordres et cette étrange brigade.

Jusqu'à l'arrivé de cette scène, véritable pépite cinématographique, de cet acte kamikaze à couper le souffle, en particulier venant d'un enfant, où le spectateur ne peut qu'être anéanti.

Anéanti comme ce soldat, se trouvant devant ce petit être synonyme d'innocence, soldat qui n'a pas su faire le bon choix pour éviter ceci, détruit par ce geste de folie, mais surtout par l'action qu'il n'a pas su exécuter. Assister à ce qui semble une réinsertion, n'aura jamais été si intéressant qu'on l'espérait. Où la haine, semble laisser place à l'amour, à l'humanité en dépit du traumatisme qui le hante sans cesse.
Tout ça pour aboutir à une dernière scène splendide à limage du conte de fée malsain de Charles Perrault.

Nous sommes la majeure partie du temps subjugués par cette délicate romance, où la sublime musique de Hajime Mizoguchi se mêle à la perfection avec les cheveux de nos protagonistes qui flottent au doux rythme du vent.

Hiroyuki Okiura nous offre une oeuvre exceptionnelle, où l'homme est à la poursuite d'un mystère, tel le loup affamé face au chaperon rouge. Mais dans ce fabuleux conte, il faut bien faire attention à qui est le chaperon rouge, qui est la grand-mère, et surtout... qui est le loup.

A l'instar de l'objet qu'avait cette enfant entre les mains, ce film est une bombe d'émotions faisant plus de ravages qu'on en attendait, et il ne faut pas s'étonner s'il est considéré aujourd'hui comme l'un des meilleurs films du genre.
Jetez vous dans la gueule du loup, et laissez vous avalez, pour en ressortir dans un état que vous ne regretterez pas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 826 fois
17 apprécient · 1 n'apprécie pas

Alex La Biche a ajouté ce long-métrage d'animation à 2 listes Jin-Roh, la brigade des loups

Autres actions de Alex La Biche Jin-Roh, la brigade des loups