Affiche Joë Caligula, du suif chez les dabes

Joë Caligula, du suif chez les dabes

(1966)
12345678910
Quand ?
4.1
  1. 2
  2. 5
  3. 4
  4. 3
  5. 8
  6. 3
  7. 1
  8. 1
  9. 0
  10. 0
  • 27
  • 2
  • 33

Comme dans le "Caligula" d'Albert Camus, Joë, un petit voyou du midi, est amoureux de sa soeur. Il monte à Paris avec elle et toute sa bande, dans l'intention délibérée de mettre le milieu à feu et à sang. La guerre des gangs, entre vieux barons respectueux des codes et jeunes nihilistes, sera...

Casting : acteurs principauxJoë Caligula, du suif chez les dabes

Casting complet du film Joë Caligula, du suif chez les dabes
Critiques : avis d'internautes (4)
Joë Caligula, du suif chez les dabes
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Ce n'est pas parce qu'un film a été interdit qu'il en devient génial !

Ce n'est pas parce qu'un film a été interdit qu'il en devient génial ! Car enfin, c'est quoi ce truc ? Des plans interminables dont certains ne servent à rien (l'enterrement) des acteurs mauvais comme ça n'est pas permis (il faut avoir vu une fois dans sa vie Jeanne Valérie essayer de jouer), une histoire assez embrouillée sans intérêt et qui se traîne, des scènes de violences ridicules...

1
Avatar estonius
3
·
Parce que Françoise Hardy

Découvert grâce au Bistro des Horreurs. Intéressant ce film mais le scénario est un peu mou : il se passe pas grand chose, les personnages sont peu nourris, l'intrigue sans grande surprise. Ça se tient tout de même, on aune histoire, des conflits et des personnages suffisamment construits pour qu'on puisse y voir une logique. Mais ça ne va pas assez loin. Même les situations, au... Lire la critique de Joë Caligula, du suif chez les dabes

2
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·
Critique de Joë Caligula, du suif chez les dabes par Claire Magenta

Cinéaste atypique, José Bénazéraf n'aura pas attendu la décennie 70, et son glissement progressif vers la pornographie, pour connaitre les affres de la censure. Tourné en 1966, Joë Caligula, sous-titré Du suif chez les dabes, fut interdit par la Commission de contrôle des films cinématographiques en date du 22 juin 1966, celle-ci goûtant peu sa violence, ses tortures et son érotisme.... Lire l'avis à propos de Joë Caligula, du suif chez les dabes

4
Avatar Claire Magenta
5
Claire Magenta ·
Découverte
Critique de Joë Caligula, du suif chez les dabes par AMCHI

Bénazéraf qui se fera surtout connaitre plus tard pour ses films érotique au style particuliers réalise ici un film de gangsters sauce nouvelle vague ; un voyou du Sud de la France monte à Paris pour une carrière à la Scarface. Joë Caligula est plutôt bien réalisé mais le style a vraiment du mal à nous passionner de nos jours, le film a un côté amateur, la violence... Lire la critique de Joë Caligula, du suif chez les dabes

2 2
Avatar AMCHI
2
AMCHI ·
Toutes les critiques du film Joë Caligula, du suif chez les dabes (4)